Assimilation (biologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Assimilation.

L'assimilation (du latin similis = semblable), désigne en biologie le processus par lequel des substances et des matériaux extérieurs au corps sont transformés en substances et matériaux intérieurs au corps.

Exemples d'assimilation biologique[modifier | modifier le code]

  • La photosynthèse, processus par lequel le dioxyde de carbone et l'eau sont transformés dans les cellules des plantes en un certain nombre de molécules organiques.
  • La fixation d'azote dans des molécules organiques du sol grâce à des bactéries symbiotiques qui vivent sur les racines de certaines plantes, comme les légumineuses.
  • L'absorption des nutriments dans le corps après que les aliments ont été digérés dans l'intestin et leur transformation en tissus et en fluides biologiques.
  • L'assimilation a lieu dans chaque cellule du corps pour aider à générer de nouvelles cellules.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]