Antonio Colom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colom.
Antonio Colom
Image illustrative de l'article Antonio Colom
Antonio Colom lors du Tour de France 2007
Informations
Nom Colom
Prénom Antonio
Date de naissance (35 ans)
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Équipe professionnelle
1999
2000-2001
2002-2003
2004-2005
2006
2007-2008
01.2009-04.2009
Amica Chips
Costa de Almeria
Relax-Fuenlabrada
Illes Balears
Caisse d'Epargne
Astana
Katusha

Antonio Colom (né le 11 mai 1978 à Bunyola) est un coureur cycliste espagnol, professionnel de 1999 à 2009, année où il fait l'objet d'un contrôle antidopage positif à l'EPO. Coureur à l'aise sur les courses par étapes d'une semaine, il a notamment terminé troisième de Paris-Nice et du Tour du Pays basque en 2006.

Carrière[modifier | modifier le code]

Le 2 avril 2009, il est contrôlé positif à l'EPO. Son équipe le suspend provisoirement à l'annonce de ce résultat au mois de juin, dans l'attente des conclusions de la contre-expertise[1]. En mai 2010, la fédération espagnole de cyclisme prononce à son encontre une suspension de deux ans et une amende de 46 958 euros[2]. Il est autorisé à reprendre la compétition en juin 2011[3]. Sa suspension prend fin en juin 2011 mais il ne reprend pas sa carrière à la fin de celle-ci[4]. Colom décide en effet de créer son entreprise qui intervient dans le domaine de l'entraînement et de la préparation physique des sportifs. Il ambitionne également de diriger une équipe cycliste professionnelle[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 2007 : exclusion de l'équipe Astana

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

  • 2002 : abandon (16e étape)
  • 2004 : 101e

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Antonio Colom positif », sur eurosport.fr,‎ 9 juin 2009 (consulté le 9 juin 2009)
  2. (en) « Colom suspended for two years », sur cyclingnews.com,‎ 28 mai 2010 (consulté le 13 juin 2010)
  3. (en) « Colom targets return after EPO ban », sur cyclingnews.com,‎ 14 mars 2011 (consulté le 15 mars 2011)
  4. a et b « Antonio Colom : « Devenir un meilleur Toni Colom » », sur cyclismactu.net,‎ 10 août 2011 (consulté le 4 septembre 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]