Anthony Downs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anthony Downs

Naissance
Nationalité États-Unis
Renommé pour théorème de l'électeur médian

Anthony Downs, né le 21 novembre 1930 à Evanston, est un politologue et économiste américain[1]. Il a développé le concept d'ignorance rationnelle dans son ouvrage An Economic Theory of Democracy publié en 1957.

Théories[modifier | modifier le code]

Anthony Downs fait partie de l'école du Public Choice, qui s'est notamment intéressé à la politique d'un point de vue rationnel. Il a élaboré un cadre de compétition, la "compétition downsienne[2]", qui s'inspire des théories de Duncan Black afin de poser un cadre théorique aux réflexions sur la politique et les calculs des électeurs.

Ce modèle se décrit comme suit :

  • Il y a deux partis politiques seulement
  • L'unique objectif de chaque parti est de gagner l'élection
  • Chaque parti propose une politique dans ce but
  • Les électeurs évaluent les politiques, indépendamment du parti qui les propose
  • Les partis connaissent les préférences des électeurs
  • Chaque électeur vote pour le parti qui a fait la proposition qui lui convient le plus, ou tire au sort s'il est indifférent
  • Le parti obtenant le plus de voix est élu
  • Le parti élu tient sa promesse.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. John Roy Burr et Milton Goldinger, Philosophy and Contemporary Issues, éd. Prentice Hall, 2003, p. 360
  2. An Economic Theory of Democracy, 1957