André Boll

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boll.

André Boll, né à Paris le 25 avril 1896 et décédé en 1983, est un architecte (proche de Le Corbusier), décorateur et costumier français pour l'opéra, le théâtre et le ballet. Il est aussi critique d'art.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec son frère Marcel Boll, sociologue, André Boll a entrepris de créer dans les années 1940 et 50 un mouvement d'opinion en faveur de l'élitisme intellectuel, appuyé sur une éducation scientifique et caractérielle, et sans pression politique ou financière.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Écrites en commun
  • L'Art contemporain, sa raison d'être, ses manifestations (1931)
  • L'Élite de demain (1946)
Écrites seul
  • La Musique pour tous (1938)
  • Le Cinéma et son histoire (1941)
  • La Musique et son histoire (1941)
  • Le Théâtre et son histoire (1941)
  • Habitation moderne et urbanisme (1942)
  • L'Art, cet incompris (1943)
  • Le Monument, la maison, la ville et leur histoire (1944)
  • La Mise en scène contemporaine, son évolution (1944)
  • La Grande Pitié du théâtre lyrique (1946)
  • Répertoire analytique de la musique française des origines à nos jours (en collaboration avec Damais) (1948)
  • L'Opéra : spectacle intégral (1963)
  • Le Ballet de l'avenir, étude polémique (1969)

Liens externes[modifier | modifier le code]