Alvin Ailey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alvin Ailey

Description de cette image, également commentée ci-après

Alvin Ailey photographié par Carl van Vechten

Naissance 5 janvier 1931
Rogers au Texas
Décès 1er décembre 1989 (à 58 ans)
New York
Lieux de résidence New York
Activité principale Danseur et chorégraphe
Style Danse moderne et contemporaine et Danse Jazz
Lieux d'activité New York
Années d'activité 1953-1989
Enseignement Lester Horton
Récompenses American Dance Festival Award (1987)

Œuvres principales

Revelations

Alvin Ailey, né le 5 janvier 1931 à Rogers au Texas et mort le 1er décembre 1989 à New York, compte parmi les danseurs et chorégraphes afro-américains les plus réputés.

Biographie[modifier | modifier le code]

La mère d'Alvin Ailey déménage à Los Angeles lorsqu'il est âgé de 12 ans et c'est lors d'une représentation scolaire d'un ballet de la compagnie du Ballet russe de Monte-Carlo qu'il tombe amoureux de la danse, notamment grâce à son amie d'enfance Carmen De Lavallade qui le pousse à étudier avec Lester Horton qui devient son mentor. Après la mort de ce dernier, il se forme à la danse jazz par Katherine Dunham, Martha Graham, Doris Humphrey, et José Limón, mais reste insatisfait de ces techniques de danse.

Alvin Ailey décide alors de fonder sa propre compagnie de danse à New York en 1958 qui donne son premier spectacle le 30 mars 1958 en mettant déjà en avant des techniques extrêmement dynamiques et athlétiques. L'une des pièces marquantes de début de carrière est Blues Suite. Il devient un chorégraphe réputé à travers le monde et très prolifique. Il créa pas moins de 79 ballets tout au long de sa vie avec la Alvin Ailey American Dance Theater, qui devient progressivement l'une des plus importantes compagnies de danse à New York. La compagnie transmet aujourd'hui encore la mémoire d'Alvin Ailey, en présentant des chorégraphies de son répertoire ou des nouveaux projets. Grâce à sa compagnie, Alvin Ailey réussit le pari de populariser la danse contemporaine par l'intermédiaire des nombreuses tournées nationales ou internationales, financées par le secrétariat d'état américain.

En 1987, il reçoit un American Dance Festival Award pour l'ensemble de sa carrière.

Alvin Ailey meurt du sida en décembre 1989.

Liens externes[modifier | modifier le code]