Alberto Fuguet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alberto Fuguet de Goyeneche, né le 7 mars 1964 à Santiago, est un écrivain et cinéaste chilien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fuguet, né à Santiago au Chili, vit à Encino (Los Angeles), en Californie, jusqu'à l'âge de treize ans. Il est diplômé de l'École de Journalisme de l'Universidad Alberto Hurtado (es).

En 1999, le Time classe Fuguet parmi les cinquante Latino-américains les plus importants pour le prochain millénaire. En 2003, il apparaît en couverture de l'édition internationale du magazine Newsweek, pour représenter la nouvelle génération d'écrivains latinos.

Fuguet dirige le programme de Culture Audiovisuelle Contemporaine à l'École de Journalisme de l'Universidad Alberto Hurtado, à Santiago. Il écrit aussi pour le journal El Mercurio.

L'œuvre de Fuguet se caractérise par la double appartenance américaine et chilienne, avec des références croisées constantes aux cultures populaires de ces deux pays. En 1996 il coédite (avec Sergio Gómez) l'anthologie McOndo, dont le titre combine McDonalds avec Macondo, le village imaginaire créé par Gabriel García Márquez. Le terme McOndo évoque les nouvelles cultures populaires, et montre une distance vis-à-vis du réalisme magique.

Les autres livres de Fuguet sont les recueils de nouvelles Sobredosis et Cortos ; les romans Mala onda, Por favor, rebobinar, Tinta roja et Las películas de mi vida ; et le recueil d'essais Primera parte. Mala onda, qui raconte une semaine de la vie d'un adolescent de Santiago en 1980, a été très largement apprécié par le public et la critique. Tinta roja a été adapté au cinéma. Las películas de mi vida est un roman semi-autobiographique dont le protagoniste est un sismologue chilien qui a été éduqué en Californie avant de retourner au Chili. Le personnage raconte sa vie par le biais de références aux films qu'il a vus. Plusieurs œuvres de Fuguet, parmi lesquelles Mala onda et Las películas de mi vida, ont été traduites en anglais et publiées aux États-Unis.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Mala onda (1991)
  • Tinta roja (1995)
  • Por favor rebobinar (1994)
  • Las películas de mi vida (2003)
  • Missing (2009)

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Sobredosis (1996)
  • Cortos (2004)

Traduction française[modifier | modifier le code]

  • « Perdu », traduction de Albert Bensoussan in Les Bonnes Nouvelles de l'Amérique latine, Gallimard, « Du monde entier », 2010 (ISBN 978-2-07-012942-3)

Film[modifier | modifier le code]

En 2005 Fuguet a réalisé le film Se Arrienda qu'il a coécrit avec Francisco Ortega. Il a aussi écrit le scénario de En un lugar de la noche (Martín Rodríguez, 2000).

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]