Acrosternum hilare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Punaise verte fétide (Acrosternum hilare) est une punaise appartenant à la famille des Pentatomidae.

Controverse[modifier | modifier le code]

Selon le Dr David Rider [réf. nécessaire]de l'Université d'État du Dakota du Nord, son nom générique est erroné. Le nom du genre Acrosternum devrait être limité à une poignée de petites espèces de punaises vert pâle qui vivent dans des zones sèches de l'Ancien Monde. Les grandes espèces d'un vert lumineux qui vivent dans l'Ancien et le Nouveau Monde devraient en fait être regroupés sous le nom générique Chinavia et, par conséquent, cette espèce devrait être appelée Chinavia hilaris.

Habitat[modifier | modifier le code]

On la trouve dans les vergers, jardins, forêts et champs cultivés en Amérique du Nord, Elle se nourrit de la sève d'une grande variété de plantes jusqu'à l'arrivée du gel. Les adultes développent une préférence pour les plantees et elles deviennent ainsi des parasites des cultures (tomate, haricot, pois, coton, maïs, soja, aubergine). Quand aucune de ces plantes n'est présente, elles se nourrissent aussi des tiges et de feuilles, endommageant ainsi les arbres fruitiers, tels que pommier, cerisier, oranger et pêcher.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Elle est généralement d'un vert clair, avec une bande étroite sur les bords jaune, orange ou rougeâtre.

C'est une grande punaise allongée, de forme ovale et d'une longueur comprise entre 13 et 18 mm. Elle peut être différenciée de l'espèce Nezara par les trois segments distaux de ses antennes qui sont noirs. Le bord antéro-externe de son prothorax est assez rectiligne et pas fortement courbé comme chez Acrosternum pennsylvanicum

Les adultes et les nymphes ont de grandes glandes puantes situées sur la face inférieure du thorax s'étendant sur plus de la moitié du métapleuron. Ils rejettent d'importantes quantités de ce liquide nauséabond lorsqu'il est dérangé.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Ils attachent leurs œufs en forme de tonneau sur le dessous des feuilles en doubles rangées de douze œufs ou plus. La punaise verte se reproduit sur une génération dans le Nord et deux générations dans le Sud. Les nymphes à un stade précoce sont plutôt colorées et rayées, devenant vertes à l'approche de l'âge adulte.

Lutte contre ce parasite[modifier | modifier le code]

Elle est parasitée par une mouche de la famille des Tachinidae Trichopodes pennipes. La punaise verte utilise une phéromone le méthyl(E,Z,Z)-2,4,6-décatriènoate dans son système de communication que l'on peut utiliser pour l'attirer loin des champs.

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Chinavia hilare
  • Chinavia hilaris
  • Nezara hilaris
  • Acrosternum hilaris
  • Pentatoma hilaris

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :