Achat impulsif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'achat impulsif, ou achat d'impulsion, est une décision d'achat non-planifié d'un produit ou d'un service avant paiement[1]. Un individu sujet à ce genre d'achat est nommé « acheteur impulsif ». Des recherches démontrent que les sentiments jouent un rôle décisif lors de l'achat, par exemple un coup de cœur sur un article en particulier et la vue de messages promotionnels. Les marchés tentent de tirer profit des ce type d'impulsion. L'analyse de l'achat permet de guider le client vers un produit spécifique tout en lui laissant son libre arbitre. L'achat impulsif est un type d'achat spécifique qui est plus courant pour les achats considérés comme sans conséquences importantes en termes d'engagement par le consommateur. L'achat impulsif s'oppose à l'achat réfléchi.

Il peut être qualifié de spontané ou de remémoré. Un exemple parlant d'achat impulsif est celui des confiseries proposées à la caisse des grandes surfaces[2]. Il peut également concerner une affaire exceptionnelle chez un brocanteur car le consommateur pense que si la décision n'est pas prise sur le champ, l'opportunité ne se représentera plus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « What is impulse buying? », sur Businessdictionary.com (consulté le 22 novembre 2011)
  2. (en) « Tempting Shopping, Children and Impulse Buying - David Vernon, March 2007 », sur Kindredcommunity.com (consulté le 22 décembre 2011)

Articles connexes[modifier | modifier le code]