Achat compulsif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Entassement d'achats.

Un achat compulsif est un trouble émotionnel caractérisé par plusieurs achats d'objets, généralement peu ou pas nécessaires à l'individu. Ce trouble touche environ 1,1 % de la population mondiale. L'achat compulsif apparaît dans la nosographie dans la deuxième moitié du XIXe siècle et le terme est répertorié en 1960 sous le terme de « prodigalité »[1].

En France, le trouble d'achat compulsif est reconnu de manière juridique ; cela signifie qu'il est possible de faire reconnaître la maladie auprès des tribunaux après expertise psychiatrique (ou psychologique).

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'achat compulsif est fréquemment comorbide avec l'humeur, l'anxiété, l'abus substantiel et les troubles des conduites alimentaires. L'achat compulsif survient durant l'adolescence, au début de la vingtaine et est généralement chronique. L'achat compulsif est similaire à la syllogomanie et à la manie.

Symptômes[modifier | modifier le code]

Les symptômes de l'achat compulsif sont classifiés et incluent[2] :

  • Pensées envahissantes et gênantes concernant les achats ou des comportements et impulsions d'achats inadaptées ;
  • Achats supérieurs aux capacités financières ;
  • Achats fréquents d'objets inutiles ou achats durant plus longtemps que prévu.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dan Véléa, Toxicomanie et conduites addictives (lire en ligne).
  2. Bernard Granger, La psychiatrie d'aujourd'hui : du diagnostic au traitement (lire en ligne).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]