Abdulsalami Abubakar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abdulsalami Abubakar
Image illustrative de l'article Abdulsalami Abubakar
Fonctions
Chef d'état nigérian
1998 – 1999
Prédécesseur Sani Abacha
Successeur Olusegun Obasanjo
Biographie
Date de naissance (71 ans)
Nationalité nigériane

Abdulsalami Abubakar (né le 13 juin 1942) est un général nigérian qui fut à la tête de son pays du 8 juin 1998 au 29 mai 1999. Le général Abdulsalami Abubakar, qui a succédé à Abacha, s'engage alors à remettre le pouvoir en 1999 à un régime démocratiquement élu.

Jeunes années et carrière militaire[modifier | modifier le code]

Abdulsalami Alhaji Abubakar est né le 13 juin 1942 à Minna, dans l'État de Niger. Il a étudié dans l'école primaire de cette ville, puis à l'école secondaire de Bida et finalement à l'Institut technique de Kaduna. Il a ensuite rejoint l'armée. Abubakar a conduit le contingent nigérien de la Force Intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), obtenant alors le titre de chef d'état-major de la Défense. Avec sa femme, dénommée Fati, ils ont six enfants[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Abdulsalami Abubakar », Online Nigeria, Devace Nigeria (consulté le 7 juin 2007)


Précédé par Chef d'état nigérian Suivi par
Sani Abacha
Abdulsalami Abubakar
1998-1999
Olusegun Obasanjo