8tracks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de 8tracks

URL www.8tracks.com
Commercial oui Oui
Type de site Webradio
Réseautage social
Langue(s) ANGLAIS
Inscription Facultative
Créé par David Porter
Remi Gabillet
État actuel En activité

8tracks est un site internet américain offrant un service de webradio et de réseautage social en ligne. Les internautes peuvent écouter gratuitement de la musique à travers des listes de lecture élaborées par les membres du site. Chaque membre peut librement éditer sa liste (appelée mix) à partir de huit morceaux musicaux par liste.

Le projet a été initié en 2006 par David Porter, et le lancement du site s'est fait le 8 août 2008. L'équipe gestionnaire du site est répartie dans des bureaux aux États-Unis et en France. Le site a été reconnu meilleur site de l'année 2011 par le magazine Time[1]. Il a également reçu une critique positive de la part de Wired[2], CNET[3] et Business Insider[4].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Sur le site 8tracks, les internautes peuvent faire deux choses: écouter un mix ou bien créer leur propre mix. Les auditeurs peuvent rechercher des mix par artiste ou par genre, les diffuser dans un certain cadre, les ajouter aux favoris et s'abonner aux éditeurs de ces listes de lecture. Les membres inscrit peuvent créer leur propre liste de lecture avec un minimum de huit morceaux musicaux par liste. Ils peuvent puiser dans les bases de données de Soundcloud ou de Last.fm ou bien importer leurs morceaux à partir de leur ordinateur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « 50 Websites That Make the Web Great », www.time.com (consulté le 20 janvier 2013)
  2. « Interview: David Porter, Founder of 8tracks », www.wired.com (consulté le 20 janvier 2013)
  3. « The top 7 reasons why you should listen to 8tracks.com », asia.cnet.com (consulté le 20 janvier 2013)
  4. « 8tracks: A Free, Legal Music Service We Love », www.businessinsider.com (consulté le 20 janvier 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]