Zone du canal de Panama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Zone du canal de Panama
(en) Panama Canal Zone

19031979

Drapeau Blason
Devise « The Land Divided, The World United »
(« La terre divisée, le monde uni »)
Description de l'image CanalZone.gif.
Informations générales
Statut Territoire des États-Unis
Capitale Balboa
Monnaie Dollar américain
Histoire et événements
Établissement
1979/1999 Dissolution

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La zone du canal de Panama, en anglais : « Panama Canal Zone », en espagnol : « Zona del Canal de Panamá », est un territoire de 1 432 km2 de superficie du Panama, constitué du canal de Panama et d'une aire s'étendant en général sur huit kilomètres de part et d'autre de la ligne médiane de celui-ci, mais en excluant les villes de Panama et de Colón. Sa frontière jouxte deux provinces de la République de Panama (Colón et Panama) et a été créée le avec la signature du Traité Hay-Bunau-Varilla.

Par ce traité, le canal passait sous contrôle des États-Unis, qui en avaient achevé la construction, commencée par la France, et auquel fut adjoint le territoire environnant concédé par le Panama. Cette zone restera américaine jusqu'en 1979, date à laquelle elle se retrouva sous double administration américano-panaméenne jusqu'en 1999, à la suite des traités de Torrijos-Carter de 1977 établissant la neutralité du canal. Le Panama a retrouvé le contrôle complet du canal le , qui est maintenant dirigé par l'Autorité du Canal de Panama.

Durant le contrôle états-unien de la zone, le territoire en dehors du canal lui-même était utilisé principalement dans un but militaire, un montage d'artillerie reprenant même son nom. 3 000 civils américains formaient toutefois le gros des résidents. Actuellement, la zone est devenue une destination touristique, notamment pour visiter les navires de croisière.

Aire[modifier | modifier le code]

La Zone du canal était généralement divisée en sections, le côté Pacifique et le côté Atlantique, lesquelles étaient séparées par le lac Gatún.

Une liste partielle des villes de la Zone :

  • Côté Pacifique :
    • Amador - sur la côte, partiellement construite sur une excavation s'étendant sur l'océan.
    • Ancon - construite sur les pentes du mont Ancon, près de Panama.
    • Balboa - Capitale administrative de la zone, elle possède un port et les principales écoles.
    • Balboa Heights
    • Cardenas - une des dernières résidences des Américains.
    • Diablo
    • Diablo Heights
    • Gamboa - Quartier général de la division de dragage du lac Gatún.
    • La Boca
    • Los Rios
    • Paraiso
    • Pedro Miguel
    • Red Tank
  • Côté Atlantique :
    • Coco Solo - principal hôpital
    • Cristobal - principal lycée
    • Gatun
    • Margarita
    • Rainbow City

Gouvernance[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]