Zhang Yiming

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Zhang Yiming
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (38 ans)
LongyanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Zhang Yiming, né le 10 Avril 1983, dans la province de Fujian, est un entrepreneur chinois dans le domaine d'Internet. En 2012, il fonde ByteDance, puis l'agrégateur de nouvelles Toutiao et la plateforme de partage de vidéos TikTok.

Biographie[modifier | modifier le code]

Zhang Yiming est un ingénieur en informatique, spécialisé en micro-électronique, diplômé de l’Université Nankai de Tianjin.

En 2009, il rachète Kuxun et se lance dans le développement d’applications [1].

En 2012, il cofonde ByteDance qui est valorisé à 75 milliards de dollars. En 2012, il lance l'application Toutiao, un agrégateur de contenu d’actualités[2] en utilisant des techniques d'intelligence artificielle[3].

En 2017, il fonde TikTok, une version internationale du réseau de partage de vidéos de l’application Douyin apparue dès 2016 en Chine[4].

Selon Forbes, la fortune de Zhang Yiming est estimé à 16,2 milliards de dollars, ce qui le classe comme étant la 9ème personne la plus riche de Chine[5].

En avril 2018, il met en ligne une fonction au sien de l'application d'actualités Toutiao avec la possibilité d'échanger des blagues et des vidéos humoristiques entre utilisateurs. Le lendemain, les autorités ont ordonné à Bytedance de fermer cette application sans délais. Dans un communiqué, Zhang Yiming présente ses excuses publiques en déclarant "Notre produit a pris le mauvais chemin et un contenu est apparu sans commune mesure avec les valeurs fondamentales du socialisme" en se conformant aux autorités. Il affirme également que 6000 à 10 000 employés seraient embaucher pour contrôler les contenus considérés comme "sensibles" par le Parti Communiste chinois[6],[7].

En septembre 2020, il est accusé par l'administration Trump d'entretenir des relations avec les autorités du Parti Communiste chinois mettant en danger la sécurité des Américains en transmettant des données des utilisateurs. Les avocats de Tik Tok démentent cette accusation en affirmant que les données sur les Américains sont « partagées » ou divisées en morceaux non identifiables et stockées sur de nombreux serveurs différents[8].

En mai 2021, il annonce quitter d'ici six mois son poste de PDG de ByteDance[9]. Il détient 21 % du capital de l'entreprise[1] .

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Zhang Yiming, le "pas très sociable" père de TikTok », sur L'Echo, (consulté le )
  2. « Zhang Yiming, le roi de Tik Tok à l'assaut du monde », L'Echo,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « The unknown 35-year-old behind the world's most valuable startup », The Sydney Morning Herald,‎ (lire en ligne)
  4. « TikTok, l’appli qui a conquis les adolescents du monde entier », https://www.lest-eclair.fr/id112399/article/2019-11-29/tiktok-la-nouvelle-appli-qui-conquis-les-adolescents-du-monde-entier,‎ (lire en ligne)
  5. « Qui Est Zhang Yiming, Le Milliardaire Chinois Derrière TikTok ? », Forbes,‎ (lire en ligne)
  6. Le Point magazine, « Chine: sanctionné, un site d'info promet d'aligner 10.000 censeurs », sur Le Point, (consulté le )
  7. Sherisse Pham, « Here's how China deals with big social media companies », sur CNNMoney, (consulté le )
  8. (en) « New DOJ Filing: TikTok's Owner Is 'A Mouthpiece' Of Chinese Communist Party », sur NPR.org (consulté le )
  9. « Le fondateur de TikTok se met en retrait, dans un contexte de reprise en main des géants de la tech par Pékin », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )