Youki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Youki
Desnos youki.jpg
Youki et Robert Desnos en 1933.
Biographie
Naissance
Décès
(à 63 ans)[1],[2]
Nationalité
Autres informations
Archives conservées par

Lucie Badoud, surnommée Youki[3],[2] (yuki, 雪, signifie « neige »[4] en japonais et non « neige rose » comme Youki elle-même le pensait[3]) par le peintre japonais Tsugouharu Foujita, est une figure artistique du Montparnasse des années 1930[5].

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Paris, le 31 juillet 1903, de Joséphine née Bousez (née à Tongre-Notre-Dame dans la campagne de Wallonie, Belgique) et d'un père suisse, Célestin Badoud, né le 25 mai 1860 à Prévondavaux, dans les montagnes suisses. Ses parents se trouvent placés comme majordome et femme de chambre dans la même famille de la Plaine Monceau. Ils se marient et donnent naissance à Lucie le 31 juillet 1903. Elle est élevée par sa grand-mère Marie-Adolphine Lucas, mère de sa mère, qui, veuve, quitte la ferme de l'Esquinterie, la vend et s'installe à Paris avec la fillette. Youki raconte en détails ses aventures diverses et touchantes dans son ouvrage autobiographique paru en 1957.

Modèle et épouse de Foujita, elle partage la vie du poète surréaliste Robert Desnos[5],[6] à partir de décembre 1931 lorsque Foujita quitte Paris en la confiant à son amant notoire.

Elle repose à Belvès (Dordogne).

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Robert Desnos, Youki, Les Confidences de Youki, dessins originaux de Foujita et de Robert Desnos, Paris, Fayard, 1957.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sylvie et Dominique Buisson, Léonard-Tsuguharu Foujita, ACR Editions, Paris 1987
  • Sylvie Buisson, Léonard-Tsuguharu Foujita, ACR Editions, Paris 2001
  • Sylvie Buisson, Foujita inédits, Nichido-Archives Artistiques, Paris 2007
  • Sylvie Buisson Blanche comme neige, une vie de Youki et Foujita, Editions Paradox, Paris

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b L'Intermédiaire des chercheurs et curieux p. 396 et 34
  2. a et b « RTBF - Coup de projecteur sur Lucie Badoud, alias Youki, la reine des « années folles » à Montparnasse La muse belge de Foujita et de Desnos », sur Le Soir (consulté le 14 juillet 2020)
  3. a et b Marie-Claire Barnet et Eric Robertson, Robert Desnos, Peter Lang, (ISBN 978-3-03911-019-3, lire en ligne), p. 203
  4. Yuki (雪) : la neige, sur kotoba.fr (consulté le 27 février 2020).
  5. a et b « Les Confidences de Youki », sur Fayard (consulté le 17 octobre 2017).
  6. « LE PETIT MONDE DE YOUKI », sur www.apophtegme.com (consulté le 14 juillet 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]