Ymagis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ymagis
logo de Ymagis

Création 22/08/2007
Fondateurs Jean Mizrahi et Christophe Lacroix
Forme juridique SA à conseil d'administration
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction Depuis le 11/09/2007 : Jean Mizrahi
Activité Post-production de films cinématographiques, de vidéo et de programmes de télévision

APE 5912Z

Produits Cinéma, réalité virtuelle, restauration, doublage
Filiales Eclair Média, Eclair Cinema, Cinemanext France, Eclair Logistics, X Exed, Ymagin Engeneerigs,

ST 501, Cinéma les Variétés, Neyrac Films, Ymagis UGC Belgique, Cinema le Cesar, Ymagis Espagne, Ymagis UGC Italie, Eclair Inside, Human Knowledge, Ymagin Enterttainment

Effectif 77 en 2018

768 pour le groupe

Site web Site Ymagis

Capitalisation 9 millions d'euros (09/2019)
Fonds propres -8 970 000 € fin 2018 (négatifs)
Dette 59,6 millions d'euros (consolidé 2018)
Chiffre d'affaires 33 682 000 € en 2018

167 millions d'euros 'consolidé 2018)

Résultat net -12 835 000 € en 2018 (perte)

18,3 millions d'euros (perte consolidé 2018)

Ymagis est une société française spécialisée dans la fourniture de services et de technologies numériques pour l’industrie du cinéma. La société, arrivée sur ce marché en 2007, a dans un premier temps proposé des solutions permettant aux salles de cinéma de s'équiper pour la projection numérique[1]. Elle a par la suite élargi son domaine d'intervention en proposant des prestations techniques à l'ensemble de la filière : producteur de films, distributeurs et exploitants de salle de cinéma. Depuis 2017, elle se diversifie dans le divertissement en ouvrant des salles d'arcade et des parcs d'aventure en réalité virtuelle[2].

Historique[modifier | modifier le code]

La société connaît une forte croissance, récompensée fin 2013 par les premiers prix Deloitte Technology Fast 500 et Fast 50[3].

En avril 2013, Ymagis a fait son entrée en bourse sur le compartiment C de NYSE Euronext Paris[4],[5].
En décembre 2013, création de SmartJog Ymagis Logistics (SYL) filiale de SmartJog (40 %) et Ymagis (60 %)[6].

En octobre 2014, Ymagis a acquis 100 % du capital de son principal concurrent, la société belge dCinex, filiale du groupe EVS. Avec cette acquisition, Ymagis est devenu le leader européen des services au cinéma numérique avec un chiffre d'affaires (sur la base de 2013) d'environ 140 millions d'euros. Cette croissance s'est poursuivie en 2015 avec l'acquisition de 51 % du capital de la société espagnole Proyecson.

En janvier 2016, Ymagis rachète à la société SmartJog, filiale du groupe TDF, la totalité de leur filiale commune[6] SmartJog Ymagis Logistics (SYL).

En février 2019, une suspension de cours est demandée. Le groupe annonce la conclusion d’un accord avec ses créanciers obligataires afin de renégocier les conditions de remboursement de ses emprunts[7].

Le 27 février le cours s'effondre de 39.58 %[7].

En janvier 2019 Le PSE d’Eclair Cinema, société qui couvre les activités de postproduction et de restauration d’Eclair en France, a été homologué par la Direccte et autorisé par le juge commissaire. Il concerne 38 salariés[8].

En mai 2019 Ymagis nomme un manager de transition Benoit Jacheet pour accompagner le groupe dans sa restructuration financière[9].

Activités[modifier | modifier le code]

Pour son activité de financement de la transition vers la projection numérique, la société s'est inspirée d'un modèle américain, celui du Virtual Print Fee (VPF, ou frais de copies virtuels en France), pour créer un mécanisme économique qui permet de financer la numérisation des salles de cinéma en utilisant les économies que le cinéma numérique permet de générer chez les distributeurs de films[10]. Ainsi, Ymagis collecte auprès de ces sociétés des contributions (les VPF), et les reverse à ses clients, parmi lesquels de nombreux grands réseaux de salles de cinéma : UGC, MK2, Cinéville, Cap Cinéma, Mégarama, Cinémovida[11]. La société annonce avoir financé l'équipement de 2 785 salles de cinéma en Europe à fin décembre 2013[12]. Avec l'acquisition de la société dCinex en 2014, ce nombre d'écrans sous contrats VPF est passé à plus de 6.000 au total.

Ymagis a élargi ses domaines d'intervention et dispose de plusieurs unités opérationnelles :

  • Financial services: cette activité s'est initialement structurée autour du financement de la transition numérique des salles de cinéma et services aux exploitants. Cette activité est parvenue à maturité, tous les écrans européens étant désormais convertis au numérique. Elle s'oriente désormais vers des techniques de financement plus classiques, comme le leasing.
  • Content Services : laboratoire numérique, services de duplication et d'acheminement de copies numériques. Fin 2013, Ymagis crée avec Smartjog, filiale de TDF, Smartjog-Ymagis Logistics, filiale spécialisée dans l'acheminement de contenus numériques vers les salles de cinéma ou les laboratoires[13]. En avril 2014, Smartjog Ymagis Logistics acquiert les activités de la société britannique Arqiva dans le domaine du cinéma numérique. Ses principaux compétiteurs sont les sociétés de postproduction et les laboratoires de cinéma pour cette activité. La reprise du groupe Eclair en août 2015 a conduit ce activité à quadrupler de taille.
  • Exhibition Services : installation et maintenance de solutions technologiques pour les salles de cinéma (projection, chaîne son, écrans, sièges, etc.). Ses principaux compétiteurs pour cette activité sont les sociétés d'installation. Cette activité couvre désormais l'intégralité du continent européen, avec une présence en Turquie et en Russie.
  • Entertainment : cette activité récente propose des loisirs numériques tournés vers la réalité virtuelle (salles d'arcade et parc d'aventures en réalité virtuelle sous la marque Illucity[14]).

Présence[modifier | modifier le code]

Le siège de l'entreprise se trouve à Paris ; elle dispose de filiales dans une vingtaine de pays. Ses activités sont principalement effectuées en Europe, avec une filiale récente aux États-Unis dans le domaine de l'acheminement de contenus.

Actionnaires[modifier | modifier le code]

Nom Actions %
Targetin (holding) 1 596 331 20,0%
Amiral Gestion 568 186 7,13%
Inocap Gestion SAS 466 073 5,85%
Sunny Asset Management 439 051 5,51%
Isatis Capital 395 337 4,96%
Keren Finance 374 900 4,70%
Norges Bank Investment Management 364 624 4,58%
Twenty First Capital 296 000 3,71%
Amplegest 294 761 3,70%
Financière Arbevel 249 190 3,13%

Mise à jour au 12/09/2019[15].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.lefigaro.fr/cinema/2010/02/26/03002-20100226ARTFIG00505-le-cinema-vit-sa-revolution-numerique-.php
  2. https://www.usine-digitale.fr/article/avec-les-parcs-de-realite-virtuelle-illucity-ymagis-veut-devenir-un-leader-mondial-du-divertissement-hors-du-domicile.N773169
  3. http://www.latribune.fr/technos-medias/20131125trib000797652/ymagis-la-star-du-cinema-numerique-aux-60.000-de-croissance.html
  4. http://www.lefigaro.fr/cinema/2013/04/14/03002-20130414ARTFIG00139-avec-ymagis-le-cinema-numerique-entre-en-bourse.php
  5. http://www.bfmtv.com/economie/cinema-numerique-premier-pas-dymagis-a-bourse-paris-508614.html
  6. a et b NAISSANCE DE SMARTJOG-YMAGIS LOGISTICS
  7. a et b « YMAGIS s'effondre après un défaut sur ses emprunts Euro PP », sur Capital.fr, (consulté le 12 septembre 2019)
  8. Zone Bourse, « Ymagis : restructuration de la société française Eclair Cinema SAS | Zone bourse », sur www.zonebourse.com (consulté le 12 septembre 2019)
  9. Zone Bourse, « Ymagis : NOMME UN MANAGER DE TRANSITION POUR ACCOMPAGNER LE GROUPE DANS SA RESTRUCTURATION FINANCIERE | Zone bourse », sur www.zonebourse.com (consulté le 12 septembre 2019)
  10. http://www.manice.org/joom2011/index.php?option=com_content&view=article&id=157:les-frais-de-copies-virtuelles&catid=54:principes-du-financement-du-passage-au-numerique&Itemid=87
  11. http://www.ymagis.com/fr/deployment/digital-cinemas-deployed-list/
  12. http://www.ymagis.com/fr/francais-investisseurs/francais-qui-sommes-nous/
  13. http://bourse.lefigaro.fr/indices-actions/actu-conseils/ymagis-smartjog-ymagis-logistics-se-deploie-543047
  14. https://www.lesechos.fr/pme-regions/actualite-des-marches-publics/0600264690861-la-villette-se-met-a-la-realite-virtuelle-2231030.php
  15. Zone Bourse, « liste des actionnaires », sur www.zonebourse.com (consulté le 12 septembre 2019)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]