Yanik Guillemette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yanik Guillemette
Photo de Yanik Guillemette.jpg
Yanik Guillemette, en 2018.
Fonctions
CEO, Outgo
Biographie
Naissance
(âge 36-37 ans)
Québec, Canada
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web
Œuvres principales

Yanik Guillemette est un entrepreneur canadien dans les domaines des technologies et du commerce électronique. Il est le fondateur, principal actionnaire et CEO de l'entreprise Outgo, un site web de commerce électronique spécialisé dans la vente en ligne de cartes-cadeaux, forfaits cadeaux et expériences cadeaux[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l’instigateur de plusieurs projets tels que la Station BLÜ, le Flash Bistro[2],[3]. Il développe entre 2008 et 2015 plusieurs projets immobiliers au Québec, à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, Saint-Anne-de-Beaupré, L'Ancienne-Lorette, Lévis, Québec[4],[5]. Il annonce en 2011 le lotissement résidentiel Vertbourg, un ensemble couvrant 40 hectares prévoyant 292 unités de logement, d'une valeur de 40 millions de dollars. L'annonce du projet soulève la colère des résidents du voisinage, qui soutiennent que le projet mettrait en péril un milieu humide, qui, selon le Ministère de l'Environnement du Québec, serait digne d'être protégé[6],[7]. Les citoyens sont appuyés dans leur bataille par Le Groupe d'initiatives et de recherches appliquées au milieu (GIRAM). Le projet voit le jour en mars 2012 dans une proportion réduite, 125 unités sont alors érigées sur 10 hectares[8]. En 2013, le site reçoit les 169 maisons mobiles de Place de la Vanoise, qui sont déménagées dans le cadre du méga développement Quartier rive-sud [9],[10].

En septembre 2012, il annonce le projet Espace Suprem, un ensemble résidentiel évalué à 6 millions de dollars qui prévoit la construction en simultanée de deux bâtiments de 24 et 18 appartements. Le projet comporte un immeuble commercial de 30 000 pieds carrés, un investissement de plus de 5 millions de dollars[11].

En novembre 2012, il lance le projet La Pointe Verte, un lotissement de 34 maisons de ville d'une valeur de 7 millions de dollars[12].

En janvier 2013, il se porte acquéreur de La Germanic dans le but d'y construire des logements, une transaction évaluée à près de 1,3 million de dollars[13]. La Maison Martin-Matte de Québec y est inaugurée en novembre 2016[14].

En juin 2014, il annonce le lotissement Faubourg Sainte-Catherine, un quartier écologique de 29 terrains totalisant des investissements de 10 millions de dollars[4].

En avril 2016, il se porte acquéreur du Couvent des Rédemptoristines (en), monument à caractère religieux d'inspiration néogothique classé historique par le Ministère de la Culture et des Communications du Québec. Citant de nombreuses discordes avec le maire de Saint-Anne-de-Beaupré, Jean-Luc Fortin, notamment sur la destination qu'il entend donner à l'immeuble et la taxation de celui-ci, il le revend à la fin de 2017[15],[16],[17].

Il quitte ensuite le domaine de l'immobilier pour mettre sur pieds la startup Outgo[18],[19].

Il est nommé, en juin 2018, au titre de délégué officiel pour représenter le Canada dans le cadre du congrès Young Entrepreneurs Alliance (YEA), qui se tient en marge du G20 en Argentine[18].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « G20: un entrepreneur de Québec choisi pour représenter le Canada », sur Le Soleil, (consulté le 13 octobre 2019)
  2. « Saint-Tite-des-Caps: la Station Blü renaîtra », sur Le Soleil, (consulté le 14 octobre 2019)
  3. Stephanie, « Le Flash Café renaît de ses cendres! », sur Curiosités & Gourmandises, (consulté le 14 octobre 2019)
  4. a et b « Un quartier écologique à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier », sur Voir vert - Le portail du bâtiment durable au Québec (consulté le 14 octobre 2019)
  5. Diane Tremblay, « Quand investir devient un jeu », sur Le Journal de Québec (consulté le 14 octobre 2019)
  6. Zone Environnement- ICI.Radio-Canada.ca, « Lévis : le projet Vertbourg soulève l'opposition », sur Radio-Canada.ca (consulté le 14 octobre 2019)
  7. « Saint-Nicolas: un autre projet résidentiel contesté », sur Le Soleil, (consulté le 14 octobre 2019)
  8. « Place au «Carrefour Saint-Romuald» », sur Le Soleil, (consulté le 14 octobre 2019)
  9. « Phase II du VertBourg : Environnement et économie d'énergie en toile de fond », sur Voir vert - Le portail du bâtiment durable au Québec (consulté le 14 octobre 2019)
  10. « 169 familles forcées de déménager », sur TVA Nouvelles (consulté le 14 octobre 2019)
  11. « Espace Suprem à Lévis: face-à-face résidentiel et commercial », sur Le Soleil, (consulté le 14 octobre 2019)
  12. Annie St-Pierre, « Sept M$ investis à l'Ancienne-Lorette », sur Le Journal de Québec (consulté le 14 octobre 2019)
  13. Diane Tremblay, « Des logements remplaceront La Germanic », sur Le Journal de Québec (consulté le 14 octobre 2019)
  14. Pierre-Paul Biron, « La maison Martin-Matte inaugurée à Québec », sur Le Journal de Québec (consulté le 14 octobre 2019)
  15. « Couvent des Rédemptoristines - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 15 octobre 2019)
  16. Par: Benoit Prisca, « Changement de vocation pour le couvent des Rédemptoristines », sur Quebec Hebdo, (consulté le 15 octobre 2019)
  17. Par: Samson Geoffre, « Le couvent des Rédemptoristines rénové », sur Quebec Hebdo, (consulté le 15 octobre 2019)
  18. a et b « G20: un entrepreneur de Québec choisi pour représenter le Canada », sur Le Soleil, (consulté le 14 octobre 2019)
  19. « Outgo: quand la nécessité est mère d'invention », sur Le Soleil, (consulté le 14 octobre 2019)