Wittlich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une ville d’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant une ville d’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Wittlich
Blason de Wittlich
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Rhineland-Palatinate.svg Rhénanie-Palatinat
Arrondissement
(Landkreis)
Bernkastel-Wittlich
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
6
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Joachim Rodenkirch
2009-
Partis au pouvoir CDU
Code postal 54501-54507,54516
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
07 2 31 134
Indicatif téléphonique 06571
Immatriculation WIL, BKS
Démographie
Population 17 786 hab. (31/12/2009)
Densité 358 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 59′ 00″ Nord 6° 53′ 00″ Est / 49.983333, 6.883333
Altitude 177 m
Superficie 4 964 ha = 49,64 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Wittlich

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Wittlich
Liens
Site web www.wittlich.de

Wittlich est une ville de la Rhénanie-Palatinat, en Allemagne, chef-lieu de l'arrondissement de Bernkastel-Wittlich.

Localisation[modifier | modifier le code]

La ville est située dans le sud de l'Eifel, sur les bords de la Lieser, dans une vallée proche de la Moselle, au nord de la dépressionITTLICH de Wittlich (Wittlicher Senke).

Communautés[modifier | modifier le code]

Les Stadtteile ou Ortsbezirke de Wittlich sont, outre le centre principal appelé Wittlich : Bombogen, Dorf, Lüxem, Neuerburg et Wengerohr[1], qui jusqu'au 7 juin 1969 étaient chacune une municipalité auto-administrée[2].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la prison a servi de lieu de prévention de nombreux déportés "Nacht und Nebel" venant du SS-Sonderlager/KZ Hinzert et devant être jugés au tribunal de Cologne. À la fin de la guerre, la prison est sous l'administration française. De nombreux criminels de guerre y furent internés. En décembre 1950, 254 criminels de guerre se trouvaient en détention.[3]

Détenus connus[modifier | modifier le code]

Jean Crouan[4] Césaire de Poulpiquet

Forces françaises en Allemagne[modifier | modifier le code]

Le 8e bataillon de chasseurs à pied et le 51e régiment d'artillerie ont été stationnés dans cette ville jusqu'à leur dissolution ou leur transfert. Il en est de même du 4e régiment de cuirassiers jusqu'à son départ en 1968 pour Bitche. Le 42e régiment d'infanterie de ligne tint également garnison à Wittlich, de juillet 1968 jusqu'à son départ pour Offenbourg. Les casernes du 8ème G.C. et du 51ème R.A. ont été entièrement rasées et ont fait place à un grand centre commercial. Dans les années 1950 le 3e groupe du 32e régiment d'artillerie y a séjourné.Son unité de commandement était à Idar-Oberstein. Vue de Wittlich depuis la colilne de Fintenhügel.

Notes et références[modifier | modifier le code]