William S. Paley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

William S. Paley

Description de cette image, également commentée ci-après

William S. Paley aux alentours de 1939.

Naissance
Chicago
États-Unis
Décès (à 89 ans)
New York
États-Unis
Nationalité américaine
Profession
Activité principale
fondateur de CBS
Formation

William S. Paley est un homme d'affaires américain né le à Chicago et mort le à New York.

Fondateur de CBS, il dirige le réseau entre 1928 et 1946, puis son conseil d'administration de 1946 à 1983.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

William Paley naît à Chicago en 1901, dans une famille d'immigrés juifs. Originaires d'Ukraine, ils sont installés aux États-Unis depuis les années 1880. Son père Samuel Paley fonde la Congress Cigar Company, qui commercialise la marque de cigares La Palina. William Paley étudie à la Wharton School, l'école de management de l'université de Pennsylvanie. Nommé vice-président dans l'entreprise familiale, il est chargé de la publicité[1],[2].

Columbia Broadcasting System[modifier | modifier le code]

En 1928, la famille Paley investit dans le réseau de radio Columbia Phonographic Broadcasting System, fondé par George Coats et Arthur Judson sous le nom de United Independent Broadcasters. Congress Cigar Company sponsorise une émission diffusée sur WCAU, l'une des radios affiliées au réseau, ce qui lui permet d'augmenter ses ventes. En septembre 1928, William Paley devient président du réseau, dans lequel il a investi 400 000 dollars, et celui-ci est rebaptisé Columbia Broadcasting System (CBS)[1]. Pour concurrencer la National Broadcasting Company (NBC), réseau fondé en 1926 par David Sarnoff, il recrute des vedettes de la radio, dont Jack Benny, Bing Crosby et Kate Smith[3].

Durant la 2de guerre mondiale, Paley travaille pour le bureau d'information militaire (U.S. Office of War Information), puis est nommé colonel et chef adjoint de la cellule de guerre psychologique[3]. Il se lie d'amitié avec Edward R. Murrow, journaliste de CBS News basé à Londres, qui l'aide à recruter une équipe pour renforcer le département de l'information du réseau[1].

Autres activités[modifier | modifier le code]

En 1975, Paley fonde le Museum of Broadcasting de New York, dont il dirige le conseil d'administration. L'ouverture du musée a lieu deux ans plus tard. Il est rebaptisé Paley Center for Media en 2007[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Sally Bedell Smith, In all His Glory : The Life and Times of William S. Paley and the Birth of Modern Broadcasting, Random House,‎ , 498 p. (ISBN 9780307786715)
  • (en) Lewis J. Paper, Empire : William S. Paley and the Making of CBS, St. Martin's Press,‎ , 384 p. (ISBN 9780312025724)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Jeremy Gerard, « William S. Paley, Who Built CBS Into a Communications Empire, Dies at 89 », The New York Times,‎
  2. (en) Anthony Fellow, American Media History, Cengage Learning,‎ , 3e éd., 496 p. (ISBN 9781133709442, lire en ligne), p. 251
  3. a et b (en) Kenneth R. Clark, « Broadcasting Legend William S. Paley, 89 », Chicago Tribune,‎
  4. (en) Elizabeth Jensen, « New Name and Mission for Museum of Television », The New York Times,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :