William Haselden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
William Haselden
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
AldeburghVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
W.K. HaseldenVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
A travaillé pour

William Kerridge Haselden (né le à Séville, en Espagne, et mort le à Aldeburgh, en Grande-Bretagne) est un dessinateur d'humour anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

William Kerridge Haselden est né le 3 décembre 1872 à Séville[1]. Ses parents, Adolphe Henry Haselden et Susan Elizabeth Kerridge[1], se sont rencontrés à Séville dont son père dirigeait l'usine à gaz. Lors de vacances familiales en Angleterre en 1878, son père meurt de pneumonie. Susan Elizabeth et ses cinq enfants sont alors restés en Angleterre. Leur situation financière se précarisant, William a dû renoncer à son école privée et a finalement quitté l'école à seize ans, sans éducation artistique particulière.

Il a travaillé aux écritures à la Lloyd's de Londres pendant treize ans, jusqu'à ce que The Sovereign accepte un de ses dessins. Ce périodique a rapidement disparu, mais quelques mois plus tard, Haselden a obtenu des piges pour The Tatler et la St. Jame's Gaertte. Enfin, en 1903, il obtient un poste au Daily Mirror, qu'il ne quittera qu'en prenant sa retraite, en 1940. Embauché à l'origine pour produire des dessins politiques, il s'est spécialisé dans le commentaire social gentiment conservateur et reflétant les mœurs et les modes des classes moyennes. Ses planches contiennent des phylactères et des séquences de dessins, ce qui vaut parfois à Haselden le titre de père de la bande dessinée britannique. À partir de 1906 il a aussi collaboré à Punch.

Pendant la première guerre mondiale, il a connu un grand succès avec une de ses rares œuvres traitant directement de l'actualité, Big and little Willie, une série de dessins moquant l'empereur Guillaume II et son fils Guillaume de Prusse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « William Haselden » (voir la liste des auteurs).
  1. a et b David James Little, "Haselden, William Kerridge (1872–1953)", Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004 [1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les travaux d'Haselden
  • Haselden, W.K. (with Charles Harrison), Accidents will happen; or the tribulations of Mr and Mrs Boffles under the Employers' Liability Act, 1907 (London: David Nutt, 1907)
  • Daily Mirror reflections; being 100 cartoons (and a few more) culled from the pages of the "Daily Mirror". 29 vols (London: Daily Mirror Newspapers, 1906–1935) (Note: published annually. Reflections changed their name to Daily Mirror reflections in Wartime for 1915–1919 (i.e. published 1914–1918).
  • The Globe by the way book: a literary quick-lunch for people who have only got 5 minutes to spare (London, 1908)
  • "How I began as an artist", T.P.'s Weekly (19 May 1914)
  • The sad experiences of Big and Little Willie during the first six months of the Great War, August 1914 – January 1915; as portrayed by W.K. Haselden in "The Daily Mirror" (London: Fine Art Society / Chatto & Windus, 1915)
  • Tweedie, E.B., America as I saw it; or America revisited; with 54 illustrations, including 16 cartoons by W.K. Haselden (London: Hutchinson & Co., 1913)
Interviews, nécrologies, etc.
  • Nécrologies dans the Times (29 décembre 1953) et Punch (6 janvier 1954)
  • Bryant, M. and Heneage, S., Dictionary of British cartoonists and caricaturists, 1730–1980 (London: Scolar Press, 1994)
  • Cudlipp, H., Publish and de damned! (London: Andrew Dakers, 1953)
  • Edelmann, M., The Mirror: a political history (London, 1966)
  • Little, D.J., "Images of Germany as portrayed in the cartoons of W.K. Haselden, 1905–1918", thèse non publiée de l'Université de Kent (1996).
  • Low, D., British cartoonists, caricaturists and comic artists (London, 1942)
  • Nash, P, 'English humorous draughtsmen", The week-end review (18 July 1931)
  • Pound, R. and Harmsworth, G., Northcliffe (London: Cassell, 1959)
  • Scott, E. Clement, "W.K. Haselden and his work", The London Magazine, vol. 25, no. 147 (1910)
  • Sitwell, O., A free house! Or, artist as craftsman; being the writings of Walter Richard Sickert (London: Macmillan & Co., 1947)

Liens externes[modifier | modifier le code]