Warao (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la langue warao. Pour le peuple warao, voir Warao.
image illustrant une langue image illustrant le Venezuela image illustrant le Guyana
Cet article est une ébauche concernant une langue, le Venezuela et le Guyana.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Warao
Pays Guyana, Venezuela
Nombre de locuteurs 30 000
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 wba
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF wba
Localisation de la langue Warao.

Le warao est un isolat linguistique parlé par les Amérindiens Warao, vivant dans le delta du fleuve Orénoque au Venezuela et dans le nord-ouest de la Guyana. Cette langue n'est rattachée à aucune autre, même à la famille linguistique des langues arawakiennes à laquelle elle semble étrangère.

On évalue autour de 30 000 locuteurs le nombre de Warao parlant cette langue qui a un statut de langue minoritaire au Venezuela. 90 % des Warao parlent toujours leur langue et près de 50 % d'entre eux sont bilingues espagnol. Les environ mille Waraos qui vivent en Guyana sont également bilingues warao-anglais.

Le warao est une langue agglutinante. Elle se compose de plusieurs dialectes parlés par différentes tribus.

  • Haut delta de l'Orénoque : Kokuina (Kokuina, Manamo, Makareo)
  • Centre du Delta de l'Orénoque : Hoanarao (Mariusa, Winikina, Arawabisi)
  • Bas Delta de l'Orénoque et mer des Caraïbes : Wasay (Ibaruma, Arature, Amakuro)
  • Bas delta de l'Orénoque et Guyana : Arawao (Merejina, Sakupana)

Le père missionnaire espagnol, Basilio Maria Barral (1901-1992) s'est spécialisé dans l'étude du warao lors de son long séjour au Venezuela parmi les Warao. Il a édité plusieurs ouvrages linguistiques dont un dictionnaire castillan/warao.

Voir aussi[modifier | modifier le code]