Vol 992 de Dana Air

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vol 992 de Dana Air
Caractéristiques de l'accident
Date
SiteLagos, Nigeria
Coordonnées 6° 34′ 38″ nord, 3° 19′ 16″ est
Caractéristiques de l'appareil
Type d'appareilMcDonnel Douglas MD-83[1]
CompagnieDana Air
No  d'identification5N-RAM
PhaseApproche
Passagers147[2]
Équipage6
Morts163 plus ( incluant 10 personnes au sol )
Blessés0
Survivants0

Géolocalisation sur la carte : Nigeria

(Voir situation sur carte : Nigeria)
Vol 992 de Dana Air

Le vol 992 de Dana Air est un vol commercial régulier d'Abuja à Lagos, au Nigeria, qui s'est écrasé le sur une menuiserie et une imprimerie dans la banlieue très peuplée[3] d'Iju de Lagos, près de l'aéroport international Murtala-Muhammed. Le McDonnel Douglas MD-83 exploité par Dana Air, transportait 147 passagers et 6 membres d'équipage. Le chef de la direction de l'aviation civile nigériane rapporte qu'aucun passager ou membre d'équipage n'a apparemment survécu.

L'accident[modifier | modifier le code]

L'accident est survenu après que l'équipage annonce un problème de moteur à une vingtaine de kilomètres de l'aéroport. En s'approchant de la piste d'atterrissage 18L, l'avion heurte une ligne à haute tension et atterrit apparemment sur le ventre.

La scène de l'accident devient vite chaotique : selon The Sun, plus de 500 000 habitants de Lagos se précipitent pour atteindre l'épave. Pendant que certains groupes essaient d'amener sur place des lances à incendies, des soldats tentent de disperser les spectateurs à coups de poing et de matraques de caoutchouc. De leur côté, ces spectateurs ont répliqué en lançant des pierres sur les militaires. Pendant plusieurs heures, l’eau nécessaire pour lutter contre l'incendie fait défaut. Peu de camions de pompiers peuvent accéder au lieu de l'accident du fait de l'étroitesse des ruelles de la banlieue avoisinante ; des civils essaient d'éteindre l'incendie tant bien que mal avec des seaux.

Personnalités présentes à bord[modifier | modifier le code]

Réactions[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Cet accident est le vingt-neuvième ayant causé la perte d'un MD-80 et est le troisième plus grave accident pour ce type d'appareil. C'est le plus important accident d'aviation survenu au Nigeria[4] après celui survenu le 22 janvier 1973 à Kano, où un Boeing 707 de Nigeria Airways s'est écrasé à l’atterrissage, faisant 176 victimes.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Nigeria : aucun survivant dans le crash de l'avion de Dana Air à Lagos », sur www.pressafrik.com, (consulté le 4 juin 2012).
  2. « Accident d'avion au Nigeria », sur www.bbc.co.uk, (consulté le 4 juin 2012).
  3. « Nigeria: chaos à Lagos après le crash d'un avion avec 153 personnes à bord », sur www.liberation.fr, (consulté le 4 juin 2012).
  4. Rapport de l'accident

Liens externes[modifier | modifier le code]