Vitrail de la vie de la Vierge (La Ferrière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vitrail de la vie de la Vierge de La Ferrière

Le Vitrail de la vie de la Vierge de l'église Notre-Dame à La Ferrière, une ancienne commune du département des Côtes-d'Armor dans la région Bretagne en France, est un vitrail datant de 1551.

Il a été classé au titre d'objet des monuments historiques le [1].

Description[modifier | modifier le code]

Le vitrail de la baie no 0 est une verrière composite, déplacée du bras sud du transept, à la fin du XIXe siècle par le restaurateur Laigneau[2].

Il est composé de trois parties majeures : deux lancettes séparées par un meneau, surmontées par un médaillon rond[1].

La partie gauche, datée de 1551, n'a pas d'auteur connu. Elle représente la mort de la Vierge, l'Assomption et le couronnement de la Vierge. in y trouve une inscription sur la scène présentant la mort de la Vierge : SURGE AMICA MEA[2].

La partie droite, estimée être de la même époque, est attribuée par son style à Michel Bayonne. Elle représente l'apparition de l'ange à sainte Anne et saint Joachim, la rencontre de sainte Anne et de saint Joachim à la Porte Dorée, ainsi que la nativité de la Vierge. Plusieurs inscriptions sont présentes : COMMENT L'ANGE PARUT A JOACHIM ET A ANNE ET LEUR DIT QU'ILS AURAIENT LIGNEE ; LA RENCONTRE DE JOACHIM ET ANNE A LA PORTE DOREE ; COMMENT ANNE ENFANTA NOTRE-DAME[2].

Le médaillon représente Moïse.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sous la direction de Louis Grodecki, Françoise Perrot, Jean Taralon: Les vitraux de Paris, de la région parisienne, de la Picardie et du Nord-Pas-de-Calais. (= Corpus Vitrearum Medii Aevi). Recensement des vitraux anciens de la France. Volume 1, Éditions du Centre National de la Recherche Scientifique, Paris 1978, (ISBN 2-222-02263-0), p. 65.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Verrière : scènes de la vie de la Vierge », sur www.pop.culture.gouv.fr (consulté le )
  2. a b et c « Verrière de la baie 0 », notice no IM22002605, base Palissy, ministère français de la Culture.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :