Vitaceae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Vitacées (Vitaceae) sont une famille de plantes dicotylédones comprenant 700 espèces réparties en 17 genres. Ce sont principalement des lianes ou des arbrisseaux, parfois des plantes herbacées ou succulentes, des régions au climat tempéré ou de type méditerranéen.

Les variétés les plus connues de cette famille sont les vignes domestiques du genre Vitis (essentiellement celles de l'espèce Vitis vinifera) ainsi que les vignes-vierges des genres Parthenocissus et Ampelopsis.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom vient du genre type Vitis, qui, selon Fournier, est le nom latin ancien de la vigne, primitivement « plante à vrille », sans rapport étymologique avec vinum, vin[1]. Une autre source affirme que Vitis est le nom latin d'une vigne, dont le nom dériverait de weytis proto-indo-européen, mot désignant quelque chose qui s'enroule, plie ou tourne[2].

Le mot Vitis a été historiquement utilisé pour désigner beaucoup de plantes n'ayant aucun lien taxonomique avec le Vitis sensu stricto, notamment Vaccinium (Ericaceae)[3].

Classification[modifier | modifier le code]

La classification phylogénétique APG II (2003) rattache cette famille directement à la base des Rosidées et y inclut les 70 espèces du genre Leea anciennement placées dans les Leeaceae. Le Angiosperm Phylogeny Website [] place cette famille dans l'ordre Vitales, choix confirmé par classification phylogénétique APG III (2009).

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Ampelidaceae
  • Vitidaceae

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon Angiosperm Phylogeny Website (4 mai 2010)[4] :


Selon NCBI (4 mai 2010)[5] :


Selon DELTA Angio (4 mai 2010)[6] :


Selon ITIS (4 mai 2010)[7] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paul-Victor Fournier, Les quatre flores de la France : Corse comprise (Générale, Alpine, Méditerranéenne, Littorale), Paris, Lechevalier, , 1104 p. (ISBN 978-2-7205-0529-4), p. 645
  2. (en) Maarten J M Christenhusz, Michael F Fay et Mark W. Chase, Plants of the World : An Illustrated Encyclopedia of Vascular Plants, Chicago, The University of Chicago Press, , 792 p. (ISBN 978-0-2265-2292-0, lire en ligne), p. 245
  3. Jean-Baptiste Saint-Lager, « La vigne du mont Ida et le Vaccinium », Ann. Soc. Bot. Lyon, vol. 20,‎ , p. 73-107 (lire en ligne, consulté le 7 janvier 2021)
  4. Angiosperm Phylogeny Website, consulté le 4 mai 2010
  5. NCBI, consulté le 4 mai 2010
  6. DELTA Angio, consulté le 4 mai 2010
  7. ITIS, consulté le 4 mai 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :