Arbrisseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un genêt en fleur

En botanique, un arbrisseau est une plante ligneuse de moins de 4 m de hauteur, se ramifiant dès la base et n'ayant pas de tronc. Sa forme est dite « buissonnante ». Dans le langage courant, on désigne d'ailleurs souvent les arbrisseaux comme des “buissons” ; mais au quotidien le terme désigne aussi fréquemment les arbustes.

Un sous-arbrisseau est une plante ligneuse dont les tiges multiples dès le niveau du sol, sont relativement grêles et ne dépassent guère par la taille celle de nombre de plantes herbacées. Le plus souvent un sous-arbrisseau typique ne s'élève pas beaucoup au—delà de quelques décimètres.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les livres VI, VII et VIII d’Histoire des plantes de Théophraste, élève d’Aristote, traitent des sous-arbrisseaux et des plantes herbacées

Description[modifier | modifier le code]

Il est rare qu'un arbrisseau dépasse une hauteur de quatre à cinq mètres. Les plantes ligneuses buissonnantes les plus petites, ayant une taille généralement inférieure à 50 cm, sont qualifiées de sous-arbrisseaux (thym, genêt ailé, santoline, etc.).

Le terme arbuste est parfois utilisé abusivement comme synonyme d'arbrisseau, mais le premier se distingue du second par la présence d’un tronc bien différencié (un arbuste est un petit arbre - destiné à le rester ou à grandir - alors qu'un arbrisseau, quelle que soit sa taille, est et restera un buisson).

Frutescent(e) (du latin frutex signifiant arbrisseau) est l'adjectif qui se rapporte aux arbrisseaux. Un lieu couvert d'arbrisseaux est une fruticée.

Exemples d'espèces[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]