Vin biologique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vin bio)
Aller à : navigation, rechercher
Bouchon mentionnant un vin biologique

Un vin biologique, ou vin bio dans le langage populaire, est un vin produit selon les principes de l'agriculture biologique. Sa dénomination dans le commerce est réglementée, désignant un vin issu d'un processus de production (viticulture) et de transformation (vinification), et respectant le cahier des charges officiel européen régissant cette appellation.

Historique[modifier | modifier le code]

Bien que le vin biologique ait put être produit depuis toujours suivant des règles officieuses, la dénomination officielle est entrée en application à compter du 1er août 2012[1], par son règlement R(UE) 203/2012, et succède au vin issu de la viticulture biologique dont seuls les raisins étaient soumis à un cahier des charges.

Avec cette réglementation la vigne doit être conduite en viticulture biologique afin de produire des raisins certifiés biologiques, la vinification doit elle aussi être conduite avec des produits issus de l'agriculture biologique certifiée.

Vinification biologique[modifier | modifier le code]

Le produit agricole, le raisin, doit être certifié biologique. Les intrants tels que le sucre et le moût concentré rectifié pour la chaptalisation, ainsi que l'alcool pour le mutage doivent être certifiés biologiques.

Interdictions[modifier | modifier le code]

Interdiction de certaines pratiques de vinification telles que :

La limitation des niveaux de sulfites des vins est plus faible qu’en conventionnel.

Certification[modifier | modifier le code]

Logo en vigueur, obligatoire pour l'étiquetage des vins biologiques

En France, les activités de contrôle et de certification sont déléguées à des organismes certificateurs indépendants et agréés par l’INAO [Note 4] :

  • Agrocert
  • Bureau Veritas Certification France
  • Certipaq bio
  • Certis
  • Certisud
  • Ecocert
  • Qualisud
  • Bureau Alpes Contrôles

Le contrôle est annuel et obligatoire, il comprend une analyse de risques. Depuis le 1er novembre 2014, les organismes de contrôle ont un seul catalogue des mesures à appliquer en cas d’irrégularité, validé par l’INAO.

Production[modifier | modifier le code]

Stands de vignerons à un salon de vins biologiques.

La production mondiale de vin biologique se situerait entre 8% et 12% de la production totale[2].

Consommation[modifier | modifier le code]

Pour l’année 2016, les vins biologiques représentent 792 millions d’euros de ventes pour les ménages français, soit une progression de 18,2 % par rapport à 2015[3].

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Journal Officiel de l'Union Européenne du 09/03/2012 »
  2. « WOW! Le vin bio a la cote et de plus en plus de goût », La Revue du vin de France,‎ (lire en ligne)
  3. « Viticulture / oenologie : 9 % des surfaces de vignes sont conduites en bio », Vitisphere.com,‎ (lire en ligne)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le traitement visé à l’annexe IA du règlement (CE) n°606/2009
  2. Dans le cadre des limites et conditions fixées au règlement (CE) no 1234/2007 et au règlement (CE) no 606/2009
  3. a, b, c, d, e, f et g Provenant de matières premières biologiques si elles sont disponibles.
  4. Liste au 19/12/14

Articles connexes[modifier | modifier le code]