Villers-le-Temple

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Villers-le-Temple
Villers-le-Temple
Tour et enceinte de l'ancienne commanderie de l'ordre du Temple.
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Arrondissement Huy
Commune Nandrin
Code postal 4550
Zone téléphonique 085
Démographie
Gentilé Villersois(e) ou Templier(ère)
Géographie
Coordonnées 50° 30′ nord, 5° 22′ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Villers-le-Temple
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Villers-le-Temple
Géolocalisation sur la carte : Région wallonne
Voir sur la carte administrative de Région wallonne
City locator 14.svg
Villers-le-Temple
Géolocalisation sur la carte : province de Liège
Voir sur la carte administrative de province de Liège
City locator 14.svg
Villers-le-Temple

Villers-le-Temple (en wallon Viyé-les-Timpes) est une section de la commune belge de Nandrin située en Région wallonne dans la province de Liège.

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

Au début du XXe siècle, au carrefour des Quatre Bras, se tenait un rassemblement important des antoinistes.

La ferme du château est devenue à la fin du XXe siècle un restaurant familier des visites gouvernementales.

Le coeur du village est à l'écart des grandes voies de circulation.

Les Templiers[modifier | modifier le code]

Le nom provient d'une ancienne commanderie de l'Ordre du Temple[1]. Villers-le-Temple possède un patrimoine architectural remarquable. Le château de la Commanderie est sans conteste le cœur historique du village. Il fut fondé par Géras de Villers, chevalier de l'Ordre du Temple. Les titres de cette commanderie sont détenus par les Archives nationales de Paris (série S). L'église paroissiale dispose d'une dalle tumulaire d'un chevalier de l'Ordre du Temple Gérard de Villers[2]. Des croix de granit de tombes des XVIIe et XIIIe siècles flanquent le mur méridional de l'église.

Ancienne maison forte (XIVe et XVIe siècles).

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. G.H. Le Temple et Malte en Condroz. La commanderie de Villers-le-Temple (p. 39 à 42) ; La commanderie de Villers-le-Temple (p. 43 à 45). In Le temple et Malte, trésors d'art entre Ourthe et Meuse. Villers-le-Temple, 1973.
  2. Une pierre tombale du XIIe siècle. Tombe plate de Frère Gerars de Villers. In Le temple et Malte, trésors d'art entre Ourthe et Meuse. Villers-le-Temple, 1973, p. 47 à 50.