Victor Laks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Victor Laks
Victor Laks (1995).png

Victor Laks (Capture d'écran d'une vidéo de l'Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain).

Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation

Victor Laks (né en à Châtillon, dans les Hauts-de-Seine[1], mort le [2]) est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Victor Laks a fait ses études à Lyon, puis à la Sorbonne et à l’École du Louvre (Paris).

Après une expérience d'enseignant aux États-Unis, riche en évènements et rencontres importantes, il revient en France en 1955 et se consacre à une recherche dans la peinture abstraite. Il est proche de Soulages, Brancusi, Seund Ja Rhee[3].

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

  • 1948 Guadalupe Gallery, Albuquerque (États-Unis) ; Galeria Escondida, Taos (États-Unis) ; Rotunda Gallery, San-Francisco.
  • 1949 Ministère de l'Éducation et de la Santé, Rio de Janeiro.
  • 1950 Penthouse Gallery, New York.
  • 1952 New Gallery, New York.
  • 1953 Galerie Moderne, New York.
  • 1954 Galerie Wildenstein, New York.
  • 1968 International Center of Aesthetic Research, Turin ; Galleria deI Grattacielo, Milan.
  • 1969 « Cent dessins concernant la naissance des formes », Roche-Bobois, Paris.
  • 1971 Musée d'Art Moderne, Fondation Pagani, Milan (Castellanza).
  • 1972 Centre Culturel de Bobigny, « Vingt années de peinture », exposition rétrospective en parallèle avec une exposition de Silvano Bozzolini sur le même thème ; Galleria Cavour, Milan
  • 1973 Maison de la Culture de Colombes.
  • 1974 Galerie La Pyramide, Florence.
  • 1975 Galerie Septentrion, Marcq-en-Barœul.
  • 1976 Galerie Christiane Colin, Paris, « Feuilles de Présence l » ; Centre d'Art et de Communication, Vaduz, Liechtenstein, « Feuilles de présence II ».
  • 1981 Galerie de Bellechasse, Paris
  • 1982 Syn' Art, Paris, exposition de dessins
  • 1986/1989 Galerie Olivier Nouvellet, Paris.
  • 1991 Galerie Olivier Nouvellet, Paris ; Galerie Françoise Bolognini, Thionville.
  • 1992 Galerie Convergence, Nantes.
  • 1998 Galerie Éric Le Gallo, Rouen.

Sources et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]