Via XX

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Vía XX est une voie romaine qui apparait avec ce numéro dans l'Itinéraire d'Antonin. Elle reliait les villes de Bracara Augusta (actuellement Braga) à Asturica Augusta (actuellement Astorga), c'est une variante partielle de la voie XIX qui remonte par la côté atlantique jusqu'à Brigantium, qui serait actuellement La Corogne ou Betanzos. Certains relais sont aussi mentionnés dans l'Anonyme de Ravenne[1]

Itinéraire[modifier | modifier le code]

Ci-après la liste des relais (mansiones), avec indication des distances en milles romaines (m.p.) ou en stade grecs[2] :

  • Bracara, Braga.
  • Aquis Celenis, (m.p. CLXV)[3], Caminha ? Caldas de Reis ?
  • Vico Spacorum ou Vicus Caporum ?, (stadia CXCV), Vigo ? Baroña ?
  • Ad Duos Pontes, (stadia CL), Pontevedra ? Noia ?
  • Glandimiro/Glandomiro, (stadia CLXXX), Cesures ? Brandomil ?
  • Atricondo, (m.p. XXII), Trigonde ? Sigüeiro ?
  • Brigantium, (m.p.XXX), La Corogne ?
  • Caranico/Caronium, (m.p. XVIII), Parga ? Graña de Vecín ?
  • Luco Augusti, (m.p. XVII), Lugo.
  • Timalino/Talamine, (m.p. XXII), Vilartelín ?
  • Ponte Neviae/Navia, (m.p. XII), Pontes de Gatín ?
  • Uttaris (m.p. XX), Golón-Manzanal ?
  • Bergido, (m.p. XVI), Castro Ventosa ? Pieros ?
  • Asturica, (m.p. L), Astorga.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Os romanos en Galicia, 2001, collection O saber de peto, éditeur : Lóstrego, ISBN 84-931-301 8-4, page 82.
  2. A romanización de Galicia, Felipe Arias Vilas, 1992, ISBN 84-604-3279-3, page 50.
  3. il existe un doute sur la nature de la mesure : il s'agit peut-être de stades et non de milles.

Voir aussi[modifier | modifier le code]