Vertu (marque)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vertu (Nokia))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vertu.
Vertu
logo de Vertu (marque)

Création 1998
Dates clés 2012 : Nokia revend Vertu au fonds suédois EQT
2015 : EQT vend Vertu à Godin Holdings Ltd
2017 : Rachat de la filiale française par Baferton Ltd
Fondateurs NokiaVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social 4 Rue Paul Valéry, Paris
Drapeau de France France
Direction Stuart Salter (PDG)[1]
Actionnaires Murat Hakan Uzan [2]
Activité Télécommunications
Produits Smartphones
Société mère Baferton Ltd [3]
Effectif 10
Site web www.vertu.com

Vertu est un fabricant de smartphones et de téléphones mobiles de luxe développé par Nokia à la fin des années 1990.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vertu est créée en 1998 dans l’Hampshire au Royaume-Uni sous l’impulsion de Nokia. Le premier modèle sort en 2002[4].

En octobre 2012, la marque est rachetée par le fonds d’investissement suédois EQT Partners pour 200 millions d'euros[5]. Le départ de Nokia permet aux équipes de Vertu de se défaire du système d'exploitation Symbian pour adopter celui d'Android uniquement[6].

À la fin de l’année 2013, le bilan de l’entreprise parle de 350 000 clients, 500 points de vente dont 70 boutiques propres à travers le monde.

En 2015, alors que Vertu a déjà produit 450 000 téléphones depuis sa création, l'enseigne est revendue par EQT à Godin Holdings, une société financière basée à Hong Kong[4]. En mars 2017, Vertu change une nouvelle fois de propriétaire en se faisant racheter par l'homme d'affaires turque Hakan Uzan pour 50 millions de livres[7].

La dette de l'entreprise s'élève en 2017 à 160 millions de dollars[8].

En juillet 2017, la justice britannique refuse le plan de reprise du magnat turc Murat Hakan Uzan, qui proposait de reprendre les actifs de la société pour 1,9 million de livres. La filiale britannique Vertu Corp Ltd, qui compte 200 salariés, est placée en liquidation[9]. La filiale française qui a repris les activités de Vertu Corp Ltd est rachetée par Baferton Ltd.[10]

Activités[modifier | modifier le code]

Vertu a pour ambition de positionner le téléphone en tant qu’accessoire de luxe en se basant sur l’idée qu’un client prêt à dépenser 20 000 dollars dans une montre peut également le faire dans un téléphone de luxe. L’entreprise est basée au Royaume-Uni et possède des bureaux à New York, Dubaï, Moscou, Frankfurt, Hong Kong, Paris et Singapour. En novembre 2015, Massimiliano Pogliani, alors PDG, est remplacé par Billy Crotty puis par Godon Watson, actuel PDG de l’entreprise, qui compte environ 900 employés. 

Les téléphones Vertu sont réalisés à la main dans la manufacture Vertu à Church Crookham, dans l’Hampshire au Royaume-Uni. Un téléphone n’est réalisé que par un seul et même maître artisan qui appose ensuite sa signature sur le téléphone une fois celui-ci terminé[6]. Les téléphones sont vendus avec une offre se basant sur les piliers de l’artisanat et du design (matériaux utilisés), sur la technologie utilisée ainsi que sur les services proposés (entre autres un service de conciergerie privée). Ils se différencient d’une simple offre basée sur les fonctionnalités du téléphone.

Le son des téléphones Vertu est amélioré grâce à une coopération avec Bang & Olufsen[6].

Les prix de ces téléphones varient entre 4.000 et 30.000 euros en fonction du modèle et des matériaux utilisés[11]. Les téléphones Vertu sont disponibles dans environ 500 points de vente, dont 70 boutiques en propre et à travers 66 pays.

Collection[modifier | modifier le code]

Le modèle emblématique de la marque s’appelle le « Signature ». Son clavier contient notamment 5 carats de roulements en rubis. La collection de téléphones actuelle est la suivante : Aster, Signature Touch et Signature. Ces téléphones sont tous conçus pour être esthétiques, durables et fonctionnels, fabriqués à partir de matériaux nobles tels que le titane de grade 5, le cristal de saphir, la céramique, les métaux et pierres précieuses ainsi que des cuirs précieux.

Vertu a également collaboré avec d’autres marques de luxe en lançant des éditions limitées, on peut notamment citer Ferrari[12]BentleyLapo Elkann et Ermenegildo Zegna. Vertu a également conçu le modèle Cobra avec le joailler de luxe Boucheron qui fut commercialisé à 230.000 euros[13].

Le Ultimate Black est un appareil entièrement recouvert de DLC (carbone amorphe) fin de 2 microns mais dix fois plus résistant que l'acier. L'écran est en cristal de saphir et le boitier en cuir[14].

En mai 2017, Vertu sort une nouvelle version du Cobra pour 320.000 euros. Le téléphone consiste en un Nokia 3310 recouvert de 439 rubis et de 2 émeraudes, et une option de se le faire livrer par hélicoptère[15].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Téléphones mobiles de luxe: les infortunes de Vertu, BFM business, 29 juillet 2017
  2. Téléphones mobiles de luxe: les infortunes de Vertu, BFM business, 29 juillet 2017
  3. Téléphones mobiles de luxe: les infortunes de Vertu, BFM business, 29 juillet 2017
  4. a et b (en) Daniel Thomas, « Vertu luxury smartphone maker sold to Chinese investors », sur Ft.com,
  5. « Vertu, le luxe du mobile 100% British », sur Buzz-europa.com,
  6. a, b et c « Vertu, le téléphone que s'arrachent les milliardaires », sur Lesechos.fr,
  7. (en) « Turkish exile snaps up smartphone maker Vertu for £50m », sur Telegraph.co.uk,
  8. « Comment le fabricant des smartphones les plus chers au monde a fait faillite », sur fr.sputniknews.com,
  9. Téléphones mobiles de luxe: les infortunes de Vertu, BFM business, 29 juillet 2017
  10. BFM BUSINESS, « Téléphones mobiles de luxe: les infortunes de Vertu », sur BFM BUSINESS (consulté le 20 novembre 2017)
  11. « Vertu, la division luxe de Nokia : demande très élevée », sur Generation-nt.com,
  12. « Nokia commercialise un mobile Ferrari à 18 000 euros », sur 01net.com,
  13. Alexandre Habian, « Les 10 téléphones mobiles les plus chers du marché », sur Clubic.com,
  14. « A 26 000 euros, le Vertu Signature Red Gold Black DLC téléphone et c’est déjà pas mal », sur Journaldugeek.com,
  15. « Vertu Signature Cobra : un Nokia 3310 à 360 000 dollars livrable par hélicoptère », sur Phonandroid.com,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles liés[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]