Keolis Côte Basque-Adour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Keolis Côte Basque-Adour
logo de Keolis Côte Basque-Adour
Ancien logo de Keolis Côte Basque-Adour

Création
Dates clés 2008 : Veolia Transport agglomération de Bayonne
2013 : Transdev agglomération de Bayonne
2017 : Keolis Côte Basque-Adour
Remplace Transdev agglomération de Bayonne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société par actions simplifiée à associé unique
Siège social Bayonne
Drapeau de France France
Actionnaires Keolis
Activité Transport urbain
Produits Chronoplus
Société mère Keolis
Effectif 318 personnes dont 259 chauffeurs (2011)[1]
Site web Chronoplus.eu

Fonds propres en diminution - 500.400 € (2012)
- 225.800 € (2011)
Dette Increase Negative.svg 3.793.500 (2012)
2.762.500 € (2011)
Chiffre d'affaires en augmentation 5.701.800 € (2012)[2]
5.264.100 (2011)
Résultat net Increase Negative.svg - 764.600 € (2012)
- 399.000 € (2011)

Keolis Côte Basque-Adour (KCBA) est une filiale de Keolis qui gère le réseau urbain de bus de l'agglomération de Bayonne depuis le . Ce réseau est restructuré et se nomme Chronoplus depuis le . Le nouveau réseau dessert sept communes : Anglet, Bayonne, Biarritz, Bidart, Boucau, Saint-Pierre-d'Irube et Tarnos.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créé en 2010, TAB remplace la STAB (société des Transports de l'agglomération de Bayonne), filiale de Transdev créée en 1978. En , Veolia Transport devenue en Veolia Transdev est choisie par le Syndicat Mixte des Transports en Commun à la suite d'un appel d'offres, pour exploiter le réseau à partir du jusqu'en 2017 pour l'exploitation du réseau de bus de la SMTC. Un délégation de service public lie TAB au syndicat des transports de l’agglomération Côte Basque-Adour (STACBA) pour une durée de 7 ans à partir du . Le personnel et les moyens sont conservés[3]. Le , le réseau prend le nom Chronoplus et est restructuré.

Le , VTAB est renommé Transdev agglomération de Bayonne à la suite du désengagement de Veolia dans le groupe Veolia Transdev, qui est redevenu Transdev [2]

Le , Keolis devient l'exploitant du réseau[4].

Année Entreprise Nom Commercial Société Mère
1978 Société d'Économie Mixte des Transports de l'Agglomération Bayonnaise (STAB) Stab
  • Anglet
  • Bayonne
  • Biarritz
  • Boucau
  • Saint-Pierre d'Irube
  • Caisse d'Epargne de Bayonne
  • Société Centrale pour l'Equipement du Territoire
  • Crédit Agricole
2000 Société des transports de l'agglomération de Bayonne (STAB) Stab Transdev
2010 Veolia Transport agglomération de Bayonne (VTAB) Stab Veolia Transport
Veolia Transport agglomération de Bayonne (VTAB) Chronoplus Veolia Transport
Veolia Transport agglomération de Bayonne (VTAB) Chronoplus Veolia Transdev
Veolia Transport agglomération de Bayonne (VTAB) Chronoplus Transdev
Transdev agglomération de Bayonne (TAB) Chronoplus Transdev
Keolis Côte Basque-Adour (KCBA) Chronoplus Keolis

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Organisation[modifier | modifier le code]

Autorité organisatrice[modifier | modifier le code]

Le syndicat des transports de l’agglomération Côte Basque-Adour (STACBA) est l’autorité organisatrice des transports urbains (AOTU) pour 7 communes : Anglet, Bayonne, Biarritz, Bidart, Boucau, Saint-Pierre-d'Irube et Tarnos. Elle remplace le Syndicat Mixte des Transports en Commun (SMTC) créé en 1977.

L'agglomération définit l'offre de transport (tracé des lignes, fréquence de passage...), la politique tarifaire, supporte les gros investissements, contrôle la gestion de l'exploitant et met aussi à disposition du délégataire le dépôt et les autobus.

Le Syndicat des Transports de l'Agglomération Côte Basque Adour (STACBA) mène les projets de développement du réseau, gère et contrôle les appels d'offre sur le marché public.

Exploitant[modifier | modifier le code]

Keolis 2017 logo.svg

L'exploitation est confiée à Keolis Côte Basque-Adour (KCBA), société filiale de Kéolis. KCBA est liée à l'agglomération par un contrat de délégation de service public de 7 ans (2017-2024).

KCBA, assure la gestion du réseau et veille à son bon fonctionnement et met en œuvre tous les éléments susceptibles de contribuer au développement de l'utilisation des transports en commun : formation du personnel, démarche qualité, politique commerciale, études générales.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La Communauté d'agglomération du Pays Basque - Pôle territorial Côte Basque-Adour, est desservie par le réseau ainsi que les communes de Saint-Pierre-d'Irube et Tarnos.

Réseau[modifier | modifier le code]

Logo du réseau Chronoplus

Le réseau nommé Chronoplus, entré en service le apporte avec lui plusieurs nouveautés :

  • l'extension du périmètre des transports urbains du Syndicat Mixte des Transports en Commun (SMTC) à la commune de Bidart. En 2011, l'agglomération Côte Basque-Adour sera étendue aux autres communes du périmètre, sauf Tarnos et Saint-Pierre-d'Irube, récupérant ainsi la compétence transport et provoquant la dissolution du SMTC[5] ;
  • 5 lignes structurantes avec des fréquences allant de 10 à 20 minutes :
    • ligne T1 : des Hauts de Sainte Croix à Bayonne jusqu’à Biarritz.
    • ligne 2 : de Tarnos à Bayonne Technocité en passant par le centre de Bayonne.
    • ligne 4 : de Bidart Izarbel à Bayonne Sainsontan en passant notamment par le centre d’Anglet et de Bayonne.
    • ligne 5 : de la gare de Biarritz à la gare de Bayonne en passant par le centre de Biarritz et les centres commerciaux d’Anglet.
    • ligne 6 : de la gare de Biarritz à Saint-Pierre-d’Irube en passant par le centre d’Anglet et de Bayonne.
  • des lignes complémentaires numérotées de 30 à 52 (pairs), ces lignes circulent avec des fréquences de 10 à 60 minutes ;
  • 6 navettes, une pour le centre ville de Bayonne, deux pour Biarritz, deux pour le centre hospitalier et une pour le marché d'Anglet ;
  • 2 navettes saisonnières : la "Navette Côte des Basques" pour Biarritz et "L'Océane" pour Anglet ;
  • 1 zone de transport à la demande remplaçant la ligne Allobus Anglet ;
  • le service scolaire effectué par un service spécial et par les lignes régulières.

Les lignes T1 et 2 sont des prémices de projet de bus à haut niveau de service, 35 km sont à l'étude[6].

Sous-traitance[modifier | modifier le code]

L'ensemble des lignes est exploité par Keolis Côte Basque-Adour, mais un appel d'offres a été réalisé pour la sous-traitance de certaines lignes du réseau :

  • le Service Personnes à Mobilité Réduite effectué par TPR (Transports Palois Réunis-groupe Keolis) ;
  • les lignes 34 et 46 effectuées par Kéolis Pays Basque
  • les navettes « Express'HO » et « Côte des Basques » effectuées par les cars Doméjan (groupe Sarro)

Agences commerciales et dépôt[modifier | modifier le code]

Le dépôt de Keolis Côte Basque-Adour se situe à Bayonne, Chemin de la Marouette.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

État de parc et affectation au 18 Septembre 2020[modifier | modifier le code]

Modèles Numéros Années Affectations
Standards (83)
Accessible aux personnes handicapées 31 Heuliez GX 337 « BHNS » 753 à 783 2015 à 2017   2     4     5     6    30   36 
Accessible aux personnes handicapées 32 Heuliez GX 327 « BHNS » 721 à 752 2010 à 2014   2     4     5     6    30   36 
Accessible aux personnes handicapées 20 Solaris Urbino 12 (Rampe PMR : nos 713 à 720 uniquement) => réforme en cours 701 à 720 2003 à 2006
Articulé (22)
Accessible aux personnes handicapées 2 Mercedes-Benz O530 Citaro G II « BHNS » 801 à 802 2010   4  
Accessible aux personnes handicapées 2 Mercedes-Benz Citaro C2 G hybrid 803 et 804 2020   4   , 10 commandés
Accessible aux personnes handicapées 18 Irizar ie Tram 810 à 828 2019  T1 
Midibus (26)
Accessible aux personnes handicapées 1 Heuliez GX 137 (occasion) 188 2018  32   38 
Accessible aux personnes handicapées 5 Bredamenarinibus Alva Vivacity + 190 à 194 2011  40   42   44 
Accessible aux personnes handicapées 3 Heuliez GX 127 185, 186, 187 2009  32   38 
Accessible aux personnes handicapées 4 Heuliez GX 127 L 181 à 184 2008  32   38 
14 Heuliez GX 117 L (réforme en cours) 169 à 180 2001, 2002  32   38 
Minibus (18)
Accessible aux personnes handicapées 3 Dietrich City 23 116 à 118 2018  52   Express'HO 
Accessible aux personnes handicapées 8 Gruau Bluebus 10 à 17 2013, 2018  La Navette   Navette Centre-Ville 
Accessible aux personnes handicapées 6 Gruau Microbus 110 à 115 2010, 2013  Navette Saint-Charles   Navette Quintaou 
7 Renault Durisotti Novibus (réforme en cours) 101,103 à 108 2008 et 2009

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Annexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]