Vedettes du pavé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vedettes du pavé (Sidewalks of London) est un film britannique de Tim Whelan, sorti en 1938.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Charles Staggers est un chanteur de rue flanqué de deux partenaires, qui se produit devant les files d'attentes des théâtres et des music-hall londoniens. Il protège Liberty (Libby), danseuse de rue et pickpocket quand il la surprend en train de voler le porte cigarette en or du parolier et chanteur Harley Prentiss. Charles incorpore alors Libbyu dans sa troupe faisant de son trio en quartet. Libby réussit à retenir l'attention de Prentiss et de ses amis fortunés, qui peuvent lui faire espérer une carrière loin des rues. Elle finit par partir avec lui, ce qui provoque une crise avec Charles dont elle rejette cruellement sa proposition de mariage. Ce dernier désespéré, devient alcoolique. La carrière de Libby devient un grand succès, et on lui offre un contrat à Hollywood . Elle demande à Prentiss de l'épouser, ce dernier décline, disant qu'il ne veut pas être jeté, comme Charles, comme un simple tremplin pour sa carrière. A la sortie du spectacle, Charles se mêle à la foule des demandeurs d’autographes afin d'apercevoir Libby. Il ne peut s’approcher, se bagarre est est emmené par la police, il écope de quatre mois de prison. A sa sortie alors qu'il est déguisé en aveugle, il rencontre fortuitement Libby qui use de son influence pour lui faire obtenir un petit rôle sur scène. mais l'audition est catastrophique, il se rend compte alors de ses propres limites et s'enfuit. Libby lui coure après et le raisonne. Charles content d'avoir retrouvé l'estime de Libby s'en va retrouver ses complices d'antan et reprend son spectacle due rue. Chacun va donc vers son destin.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]