Varanus macraei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Varan de Mac Rae, Varanus macraei, est une espèce de sauriens de la famille des Varanidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique de l'île de Batanta dans les îles Raja Ampat en Indonésie[1].

Description[modifier | modifier le code]

Varanus macraei est un jolie petit varan arboricole découvert en 2001[2]. Il ne vit que sur la petite île Indonésienne de Batanta. Sa longueur totale est représenter par les 2/3 de sa queue et qui comme les caméléons est préhensile c'est-à-dire utiliser pour garder une certaine stabilité lorsqu'il se déplace de branche en branche. Utilisé également comme d'un fouet lorsqu'il a à se défendre[3].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est nommée en l'honneur de Duncan MacRae[1].

Taille[modifier | modifier le code]

Varanus macraei atteint une longueur maximale de 1,10 m.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Varanus macraei se nourrit de rongeurs, de petits oiseaux, de reptiles et d'insectes.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Varanus macraei femelle pond entre 3 à 6 œufs pour une incubation d'environ 5 mois.

Galerie[modifier | modifier le code]

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Böhme & Jacobs, 2001 : Varanus macraei sp. n., eine neue Waranart der V. prasinus-Gruppe aus West Irian, Indonesien. Herpetofauna, vol. 23, no 133, p. 5-10.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Böhme & Jacobs, 2001 : Varanus macraei sp. n., eine neue Waranart der V. prasinus-Gruppe aus West Irian, Indonesien. Herpetofauna, vol. 23, no 133, p. 5-10.
  3. a et b Muséum national d'histoire naturelle mnhn.fr/