Îles Raja Ampat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Îles Raja Ampat
Carte des îles Raja Ampat.
Carte des îles Raja Ampat.
Géographie
Pays Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Archipel Insulinde
Localisation Océan Pacifique, mer de Halmahera et mer de Seram
Coordonnées 0° 13′ 59″ S, 130° 31′ 01″ E
Superficie 46 296 km2
Nombre d'îles 1 500
Île(s) principale(s) Waigeo, Batanta, Salawati et Misool
Point culminant Gunung Batanta (1 185 m sur Batanta)
Administration
Statut Constitue un kabupaten

Province Papouasie occidentale
Démographie
Population 49 048 hab. (2014)
Densité 1,06 hab./km2
Plus grande ville Waisai
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+9

Géolocalisation sur la carte : Indonésie

(Voir situation sur carte : Indonésie)
Îles Raja Ampat
Îles Raja Ampat
Archipels d'Indonésie

L'archipel indonésien des Raja Ampat (« les quatre rois ») est situé près de la côte nord-ouest de la Nouvelle-Guinée. Il est constitué de quelque 1 500 îles, souvent montagneuses, dont les plus grandes sont Waigeo, Batanta, Salawati et Misool. Les trois premières se situent dans l'océan Pacifique, Misool se trouvant en mer de Seram. D'autre part, cette dernière mer abrite sur sa bordure nord les îles Raja et Kofiau. D'autres îles (dont Gag et l'archipel Fam) émergent en mer d'Halmahera. La superficie totale de l'archipel est d'environ 46 000 km2.

L'archipel est situé à la limite occidentale de l'océan Pacifique et, à son niveau, se rencontrent les eaux des océans Pacifique et Indien, ce qui donne naissance à un fort courant continental originaire du Sahul.

Administrativement, les Raja Ampat forment un kabupaten de la province de Papouasie occidentale dont le "chef lieu" est Sorong, porte d'accès par avion également. Celle-ci a été détachée de la province de Papouasie en 2003. L'archipel a alors acquis son statut actuel. Le recensement de 2001 indique une population de 47 771 personnes.

Environnement[modifier | modifier le code]

Les Raja Ampat sont situées dans le « Triangle de Corail », cœur mondial de la biodiversité corallienne, et dans une mer qui contient peut-être la plus riche diversité d'espèces de coraux (75 % selon The Nature Conservancy) connues dans le monde.

L'UNESCO envisage de mettre les îles Raja Ampat sur sa liste du patrimoine mondial comme zone ayant la plus riche biodiversité marine de notre planète[1]. En 2007, le gouvernement indonésien a désigné sept nouvelles zones marines protégées couvrant 9 000 km².

Tourisme[modifier | modifier le code]

Les Raja Ampat sont une destination pour la plongée sous-marine. L'archipel des Raja Ampat contient de nombreux sites de plongée comme Melissa's Garden, Manta Sandy, Black Rock, Chichen Reef...

La saison 11 de l'émission française Koh Lanta y a été tournée en mars-avril 2011.

On se rend aux Raja Ampat depuis la ville de Sorong.

Linguistique[modifier | modifier le code]

Les langues dites "raja ampat" sont de la famille austronésienne. Elles font partie du groupe des langues Halmahera du Sud-Nouvelle Guinée occidentale dans les langues malayo-polynésiennes centrales-orientales.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. "Ecological fears over venture between BHP and Indonesian miner", AFP, 20 juin 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]