Vörstetten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vörstetten
Blason de Vörstetten
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Baden-Württemberg.svg Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Fribourg-en-Brisgau
Arrondissement
(Landkreis)
Emmendingen
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
2
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Lars Brügner
Code postal 79277 et 79279
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 3 16 045
Indicatif téléphonique +49-7666
Immatriculation EM
Démographie
Population 2 985 hab. (31 décembre 2015)
Densité 378 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 03′ 51″ nord, 7° 50′ 57″ est
Altitude 220 m
Superficie 789 ha = 7,89 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Vörstetten

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Vörstetten
Liens
Site web www.voerstetten.de

Vörstetten est une commune de l'arrondissement d'Emmendingen en Bade-Wurtemberg située à 7 km au nord de Fribourg-en-Brisgau et à 20 km à vol d´oiseau de la frontière française.

Histoire[modifier | modifier le code]

Des fouilles archéologiques ont attesté de la présence humaine sur le territoire actuel de la commune de Vörstetten depuis plus de 7 000 ans. Le premier document écrit sur Vörstetten remonte à l'année 993. Les cartes de Mercator et de Cassini mentionnent le village sous le nom de « Forstet ». À noter que les autochtones d'aujourd'hui ont tendance à prononcer « Fœrschtette ».

Le 20 octobre 1796, le lendemain de la bataille d'Emmendingen, le village de Vörstetten est situé au centre des combats sur l'Elz[1],[2] opposant l'armée française de Rhin-et-Moselle du général Moreau, et plus particulièrement les troupes du général de Gouvion-Saint-Cyr, à l'armée autrichienne commandée par l'Archiduc Charles-Louis d'Autriche-Teschen. Les Français sont contraints à la retraite et se replient vers le Rhin.

Vörstetten a eu son âge d'or fin XVIIIe - début XIXe. On trouve encore aujourd'hui environ 70 maisons à colombages construites entre 1770 et 1820. Autre particularité de Vörstetten : les vergers. Vörstetten a donc le titre de « Village des maisons à colombages et des arbres fruitiers ».

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Principes de Stratégie développés par l'Histoire de la Campagne de 1796 en Allemagne, Vienne, Antoine Strauss, (lire en ligne), p. 264
  2. Charles-Théodore Beauvais, Victoires, conquêtes, désastres, revers et guerres civiles des Français de 1792 à 1815, Paris, C.L.F. Panckoucke, (lire en ligne), p. 166, p. 168

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :