Véronique Brouquier-Reddé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Véronique Brouquier)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une escrimeuse image illustrant français image illustrant l’archéologie
Cet article est une ébauche concernant une escrimeuse française et l’archéologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reddé.

Véronique Brouquier-Reddé, née le à Paris, est une escrimeuse française. Membre de l'équipe de France de fleuret, elle est à deux reprises médaillée olympique.

Au delà de sa carrière sportive, c'est une archéologue spécialisée dans l'architecture antique, elle a travaillé sur de multiples sites en France et en Afrique du Nord.

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Carrière archéologique[modifier | modifier le code]

Elle est docteur de l'Université Paris-Sorbonne en 1984 tout en ayant intégré le CNRS en 1982 comme stagiaire, avant de devenir ingénieur d'étude de deuxième classe en 1985 puis chargée de recherche de première classe en 1994. Elle est notamment spécialiste du Maghreb antique[1].

Véronique Brouquier-Reddé est membre du Conseil national de la recherche archéologique depuis 2012[2].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats de France[modifier | modifier le code]

  • 1re en 1982 et 1987 au fleuret.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Brouquier-Reddé Véronique — Chargée de recherches, CNRS », sur archeo.ens,‎ (consulté le 27 juillet 2016).
  2. « Véronique Brouquier-Reddé », sur culturecommunication.gouv,‎ (consulté le 27 juillet 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]