Ildikó Rejtő

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ildikó Rejtő
Ildikó Rejtő en 1972 lors des Jeux olympiques à Munich
Ildikó Rejtő en 1972 lors des Jeux olympiques à Munich
Carrière sportive
Sport pratiqué Escrime
Arme Fleuret
Main Droitière
Club Újpesti Torna Egylet
Biographie
Nationalité Hongroise
Naissance (84 ans)
Lieu de naissance Budapest
Taille 1,64 m (5 5)
Poids 56 kg (123 lb)
Surnom Röcsó
Palmarès
Jeux olympiques 2 3 2
Championnats du monde 5 7 3
Championnats de Hongrie 6 ? ?

Ildikó Rejtő (Ildikó Ujlaky-Rejtő) est une escrimeuse hongroise sourde née le à Budapest. Elle a détenu le record de médailles olympiques en fleuret avant l'arrivée de Valentina Vezzali.

Ildikó Rejtő participe à toutes les olympiades de 1960 à 1976. Elle y remporte sept médailles en fleuret individuel et par équipes : 2 en or, 3 d'argent, et 2 de bronze, ce qui en fait une des tireuses les plus titrées de la discipline avec Valentina Vezzali[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Du fait de sa surdité, ses débuts en club sont complexes. A 15 ans, ses maîtres d'armes doivent lui écrire les instructions et conseils sur papier et elle ne peut presque pas communiquer avec ses camarades dès lors qu'ils mettent leurs masques[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Avec Andrea Ehrig, elle est l'une des deux seules personnes à avoir gagné une médaille olympique sous trois noms de famille différents : Rejtő (1960) suite à son mariage avec Jenő Újlaky, Ujlakiné-Rejtő (1964, 1968) et Ságiné-Ujlakiné-Rejtő (1972, 1976)[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ilona Elek », sur www.olympic.org, (consulté le ).
  2. (en) Roy Tomizawa, « The Incredible Fencer Ujlaky-Rejto Ildiko: The Deaf Olympic Champion », sur theolympians.co, (consulté le ).
  3. (en) « Ildiko REJTO-UJLAKI », sur olympics.com (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]