Végoia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vegoia ou Vegoe, ou encore Begoe, était une sibylle étrusque, celle qui a dicté les lois sacrées du bornage étrusque relatives à l'établissement des limites des champs et des terres des villes.

« Une prophétie menace ainsi des pires catastrophes quiconque déplacerait les bornes »

— Jean-René Jeannot, La Religion dans l'ancienne Étrurie[1].

Selon Servius[2], on lui devait un ouvrage sur les foudres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. numérisation en ligne (en) exemplaire en anglais du texte original Devins, Dieux et Démons paru chez Picard en 1998.
  2. Commentaire sur l'Énéide, 6, 72.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Mauro Cristofani Etruschi una nuova immagine éditions Giunti gruppo, Florence 1984 [1] (ISBN 88-0901792-7)
  • Lexique Iconographicum Mythologiae Classicum, VII (Zurich et Munich : Artemis) 1994.

Articles connexes[modifier | modifier le code]