Thalna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Thalna est le nom d'une divinité étrusque, la déesse de l'accouchement.

Etymologie[modifier | modifier le code]

Son nom serait issu de la racine grecque Thal (fleurs)[réf. nécessaire].

Famille[modifier | modifier le code]

Thalna est l'épouse de Tins, le plus dieu du panthéon étrusque[réf. nécessaire].

Description[modifier | modifier le code]

Elle est représentée sous l'apparence d'une jeune femme[réf. nécessaire].

Thalna apparaît sur de nombreux miroirs étrusques parmi les gravures représentant des scènes mythologiques[réf. nécessaire].

Fonctions[modifier | modifier le code]

Dans le domaine de l'enfance[1], Thalna est désignée comme tutrice et déesse tutélaire de l'accouchement[réf. nécessaire].

Développements ultérieurs[modifier | modifier le code]

Thalna est le cognomen du consul romain Marcus Juventius Thalna.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liste des figures mythologiques étrusques

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Thalna (piste de recherche) [1]
  • Miroir gravé censé representer Turan couronnant Thalna [2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]