Utilisation frauduleuse des instruments de paiement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’utilisation frauduleuse d'un instrument de paiement est un délit commis en utilisant un moyens de paiement tel qu'une carte de paiement, un chèque, un virement, ou autres services de paiement. Elle s'accompagne fréquemment d'une usurpation d'identité.

Types d'utilisations frauduleuses[modifier | modifier le code]

Vol physique des instruments[modifier | modifier le code]

Le vol, comme la perte, sont le premier stade de l'utilisation frauduleuse des cartes de paiement.

Détournement des données[modifier | modifier le code]

Phishing[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Hameçonnage.

Intrusion dans les bases de données[modifier | modifier le code]

Les données bancaires peuvent être détournées par piratage informatique.

Contrefaçon[modifier | modifier le code]

La contrefaçon des instruments de paiement nécessite que ce dernier ait un corps ou un support physique (comme les cartes de paiement).

Une technique connue sous le nom de skimming consiste à reproduire la carte de paiement et notamment la bande magnétique.

Captation[modifier | modifier le code]

Les informations - numéro de la carte et touches du clavier de saisie du code - peuvent être obtenues à l'aide d'une caméra vidéo dissimulée.

Mesures de lutte contre la fraude[modifier | modifier le code]

Mécanismes de sécurité :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]