Université d’Antsiranana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Université Nord Madagascar)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Université d'Antsiranana
Logo UNA final.jpg
Logo de l'université d'Antsiranana
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
Centre universitaire régional d'Antsiranana
Régime linguistique
Président
Localisation
Localisation
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
Environ 3 000
Divers
Membre de
Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique malgache
Site web

L'université d'Antsiranana (UNA) est un établissement public d'enseignement supérieur situé tout près du Pain de Sucre à Antsiranana, une ville portuaire du nord de Madagascar.

Historique[modifier | modifier le code]

Création et développement[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

L'université d'Antsiranana a été fondée en 1976 dans la ville de Diego Suarez. Au début, l'université était un Centre universitaire régional (CUR) d'Antsiranana. À partir de l'année 1988 le centre est devenu Université d'Antsiranana (UA). Ce nouvel établissement a reçu son autonomie de gestion en 1992 et a changé d'appellation en 1994 en prenant le nom d'Université Nord Madagascar[1]. Après la reforme au sein du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en 2007, le nom de l'établissement est redevenu Université d'Antsiranana (UNA).

Incubation de l'université d'Antsiranana[modifier | modifier le code]

En 1976 l'université d'Antsiranana n'avait que 9 étudiants et il n'y avait qu'une seule filière industrielle axée sur la mécanique. À l'époque, cette filière est une filière de l'École polytechnique d'Antananarivo qui a été détachée à Antsiranana. À cette époque, l’État malgache a pour objectif de produire des ingénieurs dans la localité du Nord afin qu'ils puissent devenir une ressource pour la société SECREN l'ancien DCAN française (DCNS): Direction des Constructions et Armes Navales, deuxième bassin maritime gérée par la marine française jusqu'en 1976, dans l'océan Indien en évitant le Canal de Suez. À partir de l'année 1983, une nouvelle école a été créée, qui est l’École normale supérieure pour l'enseignement technique (ENSET), ainsi que des facultés de langues étrangères, et d'économie.

Développements récents[modifier | modifier le code]

Pour l'année universitaire 2013 - 2014, l'université d'Antsiranana compte plus de 3 000 étudiants éparpillés dans les écoles et les facultés ainsi que dans les instituts récemment créés. Depuis l'année 2012, l'université a pu créer des centres détachés dans la Sava et dans la localité d'Ambanja[réf. souhaitée].

Historiques des recteurs et présidents[modifier | modifier le code]

Entre l'année 1976 et l'année 1982 le Centre universitaire régional d'Antsiranana est toujours rattaché au CUR d'Antananarivo. À partir de l'année 1982, le CUR d'Antsiranana est autonome et est dirigé par son propre recteur qui est nommé par le ministère de l'Enseignement supérieur. En 2007, la nomination des recteurs est devenue président et, depuis, le président de l'université doit être élu par les enseignants et les personnels administratifs et technique de l'établissement.

Recteurs[modifier | modifier le code]

  • 1982 à 1985 : José Rakotomavo
  • 1985 à 1987 : Florent Marie Michel Henri
  • 1988 à 1994 : Befeno
  • 1995 à 1997 : Mze Said
  • 1998 à 2001 : Georges Remi
  • 2001 à 2006 : Cécile Marie Ange Manorohanta

Présidents[modifier | modifier le code]

  • 2006 à 2009 : Cécile Marie Ange Manorohanta
  • 2010 à 2013 : Charles Bernard Andrianirina
  • Depuis 2013 : Cécile Marie Ange Manorohanta

Organisation[modifier | modifier le code]

L'université d'Antsiranana est composée de trois grandes écoles, de quatre facultés, d'un institut et d'une université régionale. En matière de ressources humaines, l'université compte 145 enseignants et plus de 200 intervenants[réf. nécessaire].

Formations et recherches[modifier | modifier le code]

Dans le cadre de la réforme LMD mis en œuvre sur tout le territoire national, les formations de l'Université d'Antsiranana ont reçu l'habilitation du Ministère de tutelle [2]. Les formations habilitées sont réparties dans 3 domaines, lesquels se répartissent ensuite en grade et en mention[2] :

  • Sciences et technologies
  • Sciences de l'ingénieur
  • Arts, lettres et sciences humaines

Institutions et établissements[modifier | modifier le code]

Les écoles[modifier | modifier le code]

  • École supérieure polytechnique (ESP)
  • École normale supérieure pour l'enseignement technique (ENSET)
  • École doctorale thématique énergie nouvelle/renouvelable et environnement (EDT ENRE)
  • École Supérieur en Agronomie et Environnement de Diego(ESAED)

Les facultés[modifier | modifier le code]

  • Faculté des lettres et sciences humaines
  • Faculté des sciences
  • Faculté des droits, de sciences politiques, de sciences économiques et de gestion

Les instituts et centres universitaires[modifier | modifier le code]

  • Institut supérieur en administration d'entreprise (ISAE)
  • Institut universitaire en science environnementale (IUSE)
  • Centre Universitaire Régional de la Sava (CURSA)

Centre de documentation[modifier | modifier le code]

L’université d'Antsiranana possède un centre de documentation avec plus de 15 000 ouvrages[réf. nécessaire]. Récemment, par le biais de l'Agence universitaire de la Francophonie, l'université vient de bénéficier d'un Campus numérique francophone partenaire[3] qui offre un service de documentation et de recherche de document numérique.

Implantations[modifier | modifier le code]

Antsiranana[modifier | modifier le code]

Antalaha[modifier | modifier le code]

Située dans le quartier d'Ambondrona, dans la résidence Saint Jean

Ambanja[modifier | modifier le code]

Enseignement et Recherche[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Recherche[modifier | modifier le code]

Relations[modifier | modifier le code]

Partenaires régionale[modifier | modifier le code]

Partenaires internationales[modifier | modifier le code]

Résidence universitaire[modifier | modifier le code]

  • Pension complète

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.refer.mg/edu/minesup/antsiran/antsiran.htm
  2. a et b « Liste des institutions supérieures ont les formations ont été habilitées par le MeSupres », sur Portail LMD du MeSupres (consulté le 30 octobre 2014)
  3. www.auf.org/implantations/?region...Campus+numérique+francophone

Bibliographies[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]