Chambre de commerce des États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Chambre de Commerce des États-Unis ou United States Chamber of Commerce familièrement nommée AmCham, est la plus grande fédération commerciale à but non lucratif au monde. Elle a été fondée en 1912. Elle représente environ trois millions d'entreprises dans le pays (dont certaines sont rattachées à des chambres d'importance moindre), 2 000 chambres locales, ou d'État, et 830 associations commerciales. L'effectif de la chambre se compose de spécialistes politiques, de lobbyistes et de juristes. Elle est connue pour dépenser plus d'argent que n'importe quel lobby du pays sur une base annuelle.

Sa représentation au sein de l'Union européenne se nomme EU-Committee of the AmCham.

Prises de position[modifier | modifier le code]

La Chambre de Commerce des États-Unis défend systématiquement les intérêts des entreprises de tabac américaines à l'étranger, notamment en s'opposant à la mise en place de mesures pour lutter contre le tabagisme et en militant pour que les entreprises de tabac bénéficient du mécanisme de règlement des différends entre investisseurs et États dans le cadre des négociations sur l'accord de partenariat transpacifique[1],[2].

Elle s'oppose également aux mesures de lutte contre le changement climatique[3].

Elle s'est opposée à la mise en place du système d'assurance santé obligatoire (le Patient Protection and Affordable Care Act ou ObamaCare), mais ne milite plus pour son abrogation[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]