Tujetsch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tujetsch
Tujetsch
Le bourg de Sedrun sur la commune de Tujetsch.
Blason de Tujetsch
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton des Grisons Grisons
Région Surselva
Localité(s) Tschamut, Selva, Dieni, Rueras, Zarcuns, Camischolas, Gonda, Sedrun, Bugnei, Surrein, Cavorgia
Communes limitrophes Disentis/Mustér, Medel (Lucmagn)
NPA 7188
N° OFS 3986
Démographie
Population
permanente
1 238 hab. (31 décembre 2018)
Densité 9,2 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 41′ 00″ nord, 8° 46′ 00″ est
Altitude 1 450 m
Superficie 133,91 km2
Divers
Langue Romanche
Localisation
Localisation de Tujetsch
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton des Grisons
Voir sur la carte administrative du Canton des Grisons
City locator 14.svg
Tujetsch
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Tujetsch
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Tujetsch
Liens
Site web www.tujetsch.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Tujetsch (ou Tavetsch) est une commune suisse du canton des Grisons. C'est un des foyers de l'élevage du mouton des Grisons.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Chute d'une avalanche dans les Grisons, 1810
William Turner, 1810, Tate Britain

En 1808, s'est produite une avalanche dans la commune, à Selva, tuant vingt-cinq personnes. Rien n'indique que le peintre anglais William Turner ait été présent dans cette zone lors de son voyage dans les Alpes en 1802, mais l'évènement l'a inspiré pour un tableau exposé en 1810, dans une série sur les catastrophes naturelles et les tempêtes. Il est exposé à la Tate Britain à Londres[3].

Porta Alpina[modifier | modifier le code]

Le tunnel de base du Saint-Gothard, plus grand tunnel ferroviaire du monde, passe sous la commune et il fut prévu une gare souterraine à plus de 800 mètres de profondeur, la Porta Alpina, pour desservir la région.

L'habitat est dispersé, ici du côté de Sedrun-Rueras.
Vue aérienne de 2000 m par Walter Mittelholzer (1923)

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :