Tsuruko Yamazaki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tsuruko Yamazaki
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Tsuruko Yamazaki
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
山崎つる子Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Obayashi seishin joshigakuin shōgakkō/chūgakkō/kōtogakkō (d)
Lycée secondaire féminin de Konan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Tsuruko Yamazaki (山崎つる子, Yamazaki Tsuruko?), née en à Ashiya (préfecture de Hyōgo[1]) et morte le , est une artiste peintre japonaise.

En 1946, elle rencontre Jirō Yoshihara dans un atelier d'art dans la ville d'Ashiya. En 1948, elle est diplômée[2] de la Kobayashi Seishin Women's Academy. En 1954, elle participe à la formation de la Gutai Art Association dans laquelle elle reste jusqu'à sa dissolution en 1972[3]. En 1975, elle participe à l'Union des artistes formée par l'appel de Masunobu Yoshimura[4].

Tsuruko Yamazaki est connue pour ses peintures abstraites colorées basées sur des rayures, des œuvres utilisant du fer blanc et des supports transparents, et la forme de « rouge » que le public peut voir lors de l'exposition d'art en plein air Gutai (1956[1]).

Elle meurt d'une pneumonie le [5].

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]