Traben-Trarbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Trarbach)
Aller à : navigation, rechercher
Traben-Trarbach
Image illustrative de l'article Traben-Trarbach
Blason de Traben-Trarbach
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Rhineland-Palatinate.svg Rhénanie-Palatinat
Arrondissement
(Landkreis)
Bernkastel-Wittlich
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
8
Bourgmestre
(Stadtbürgermeister)
Patrice Langer
Code postal 56841
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
07 2 31 124
Indicatif téléphonique 06541
Immatriculation WIL
Démographie
Population 5 768 hab. (31/12/2015)
Densité 184 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 57′ 04″ nord, 7° 07′ 00″ est
Altitude 110 m
Superficie 3 135 ha = 31,35 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Traben-Trarbach

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Traben-Trarbach
Liens
Site web www.traben-trarbach.de/

Traben-Trarbach est une municipalité allemande de l'arrondissement de Bernkastel-Wittlich, en Rhénanie-Palatinat. Elle est le chef-lieu de la commune fusionnée homonyme.

Géographie[modifier | modifier le code]

Traben-Trarbach est située au bord d'une boucle de la Moselle, à environ 15 km à l'est de Wittlich et à 5 km au nord-est de Bernkastel-Kues. Trèves se trouve à 40 km au sud-ouest en amont de la Moselle et Coblence à 60 km au nord-est de la ville en aval de la rivière. L'aéroport de Francfort-Hahn est situé à 10 km à l'est de la ville dans le Hunsrück (toutes les distances sont à vol d'oiseau).

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville tire son nom des villages de Trarbach, situé sur la rive droite de la Moselle, et de Traben, sur la rive gauche.

Trarbach fit partie du comté de Sponheim au Moyen Âge. Lors de la guerre de Succession d'Espagne, elle fut prise par les Français en 1701 puis en 1734.

Les deux localités sont réunies pour former un chef-lieu de canton lors de la création du département de Rhin-et-Moselle à la suite des guerres de la Révolution française.

Le négoce des vin de Moselle donne à la ville une forte impulsion économique au XIXe siècle, et à la fin du siècle, Traben devient plus important que Trarbach. En conséquence, Traben cherche à gagner son autonomie dès 1884, mais l'union des deux cités est cependant définitivement scellée en 1904. La ville compte désormais, outre Traben et Trarbach, six autres quartiers: Litzig, Wolf, Bad Wildstein, Rißbach, Kautenbach et Hödeshof.

Les reconstructions qui suivent les deux incendies de 1857 et de 1879 donnent à la ville un visage Jugendstil.

Economie[modifier | modifier le code]

Le tourisme et l'activité viticole sont les deux principaux moteurs de l'activité économique locale.

Jumelage[modifier | modifier le code]

La ville est jumelée avec :

Références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Traben-Trarbach » (voir la liste des auteurs).