Toshie Kihara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kihara.
Toshie Kihara
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de

Toshie Kihara (木原敏江, Kihara Toshie?), née le 14 février 1948 à Tokyo au Japon, est une dessinatrice et auteur de shōjo manga, membre du groupe de l'an 24, un collectif de femme mangaka[1].

Elle publie sa première œuvre, Kotchi muite Mama!, dans le magazine Bessatsu Margaret en 1969. Réalisant principalement des mangas historiques, elle est en particulier connue pour sa série Mari to Shingo publiée dans Hana to yume de 1979 à 1984, dans laquelle elle narre la romance entre deux jeune hommes au début de l'ère Shōwa.

En 1985, elle reçoit le prix Shōgakukan dans la catégorie shōjo pour Yume no Ishibumi, collection d'histoire courte dans le genre shōnen-ai[2].

En 1998, son manga Torikaebaya ibun, adaptation du Torikaebaya monogatari, conte de l'époque de Heian, a été repris en un spectacle musical par la Revue Takarazuka[3].

Mangas[modifier | modifier le code]

  • Yume no Ishibumi (夢の碑)
  • Angelique (アンジェリク), une adaptation d'Angélique d'Anne Golon
  • Ten made agare! (天まであがれ!)
  • Suishō to Velvet (水晶と天鵞絨)
  • Iwa o makura ni hoshi o daki (岩を枕に星を抱き)
  • Junkin no dōwa (純金の童話)
  • Tsue to tsubasa (杖と翼)
  • Ginshōsui (銀晶水)
  • Gin'iro no romance (銀色のロマンス)
  • Itoshiki Gen tsukushiteyo (愛しき言つくしてよ)
  • Diamond Gozzilaan (ダイヤモンド・ゴジラーン)
  • 47 Moji (四十七文字)
  • Ōji-sama ga ino! (王子さまがいいの!)
  • Emerald no kaizoku (エメラルドの海賊)
  • Kihara Toshie zenshū, (木原敏江全集), œuvre complète de Kihara Toshie
  • Furufuru (ふるふる)
  • Mugonka (無言歌)
  • Kadentha (花伝ツァ)
  • Shiroi mori (白い森)
  • Hinata e Hikage eno romance (日なたへ日かげへのロマンス) 
  • Odeai Asobase (お出合いあそばせ)
  • Mugen Kaden (夢幻花伝)
  • Hana no na no himegimi (花の名の姫君)
  • Sieglinde no komoriuta (ジークリンデの子守歌)
  • Dōshitano Daisy? (どうしたのデイジー?)
  • Last tango (ラストタンゴ)
  • Āra waga tono! (あ-らわが殿!)
  • Ginga sou nano! (銀河荘なの!)
  • Bernstain (ベルンシュタイン)
  • Torikaebaya ibun (とりかえばや異聞)
  • Nue ()
  • Classic na safari (クラシックなサファリ)
  • Chitose no saikai (千歳の再会)
  • Ugetsu monogatari (雨月物語)
  • Ōeyama Kaden (大江山花伝)
  • Taishō roman ranteitan (大正浪漫探偵譚)
  • Tasogare no Cinderella (黄昏のシンデレラ)
  • Fuchi to narinu (渕となりぬ)
  • Fūrenki (風恋記)
  • Mari to Shingo (摩利と新吾)

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Toshie Kihara » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) Matt Thorn, « Shôjo Manga—Something for the Girls », The Japan Quarterly, vol. 48, no 3,‎ (lire en ligne)
  2. (ja) « 小学館漫画賞:歴代受賞者 », Shōgakukan (consulté le 19 août 2007)
  3. (ja) « 漫画原作特集|宝塚歌劇 衛星放送チャンネル|タカラヅカ・スカイ・ステージ », sur skystage.net (consulté le 18 février 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]