Torba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Torba
Drapeau de Torba
Torba
Administration
Pays Drapeau du Vanuatu Vanuatu
Type provinces
Siège Sola
Démographie
Population 9 359 hab. (2009)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Superficie 867,33 km2
La province Torba (Torres-Banks): Carte détaillée

Torba est l'une des six provinces administratives de la République du Vanuatu, la plus petite et la plus septentrionale de l'archipel. Au nord-ouest, se trouve l'archipel des Santa Cruz, région sud-est des îles Salomon.

La province Torba (ou TorBa) tire son nom des deux groupes d'îles qui la composent, les îles Torrès et les îles Banks. Sa population est d'environ 9 359 habitants (2009), pour une superficie de 882 km².

Le centre administratif régional se situe à Sola, sur l'île de Vanua Lava dans les îles Banks.

Commerce et santé[modifier | modifier le code]

La province de Torba a décidé d’opter pour une nourriture uniquement produite localement. Les importations au sein de Vanuatu étant devenues supérieures aux exportations, le déficit de la balance commerciale du pays s'est accentué[1]. De plus, les aliments importés affectent le régime alimentaire des habitants qui était autrefois moins gras. L'obésité et le diabète sont des réalités nouvelles auxquelles doivent faire face le pays.[1] C'est donc pour des raisons sanitaires et économiques que les autorités locales de la province de Torba souhaitent bannir la nourriture en provenance de l’étranger. Cette résolution s’appliquera dès , le projet étant de devenir une île dont la nourriture est totalement biologique d’ici à 2020[2]. Cette ambition résulte également d’un attachement particulier aux plantes cultivées provenant de leur culture pré-coloniale.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Vanuatu. Ces îles du Pacifique qui veulent bannir la malbouffe occidentale », Itinéraire de fourchettes voyageuses,‎ (lire en ligne, consulté le 18 novembre 2017)
  2. « Vanuatu. Ces îles du Pacifique qui veulent bannir la malbouffe occidentale », Courrier international,‎ (lire en ligne, consulté le 18 novembre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Patricia Siméoni, Atlas du Vanouatou (Vanuatu), Port-Vila, Éditions Géo-consulte, , 1re éd., 392 p. (ISBN 2953336206)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]