Theodor Fritsch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant un écrivain allemand.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Theodor Fritsch
Description de cette image, également commentée ci-après

Theodor Fritsch vers 1920

Nationalité Flag of Germany.svg Allemand
Profession

Theodor Fritsch (Wiesenena, Saxe, 28 octobre 1852 - Gautzsch, aujourd'hui Markkleeberg en Saxe, 8 septembre 1933) est un écrivain allemand antisémite persuadé de la supériorité de la race et du peuple allemand. Il a écrit sous les pseudonymes de Thomas Frey, Fritz Thor et Ferdinand Roderich-Stoltheim.

Biographie[modifier | modifier le code]

Disciple de Wilhelm Marr (à qui l'on doit la création du terme "antisémitisme"), il publia en 1887, le Antisemiten-Katechismus (Catéchisme des antisémites). Il fut le premier traducteur allemand des Protocoles des Sages de Sion, un faux document antisémite attribué à Mathieu Golovinski. Il était membre de la Ligue allemande.

Nietzsche écrivit à son propos : « Il n'est vraiment pas en Allemagne de clique plus effrontée et plus stupide que ces antisémites. Cette racaille ose avoir dans la bouche le nom Zarathoustra. Dégoût ! Dégoût ! Dégoût ! »

Publications[modifier | modifier le code]

  • (de) Antisemiten-Katechismus, Herrmann Beyer Verlag, 1887.
  • (de) Leuchtkugeln, Alldeutsch-antisemitische Kernsprüche, Herrmann Beyer Verlag.
  • (de) Mißstände in Handel und Gewerbe, Herrmann Beyer Verlag.
  • (de) Der Sieg der Sozialdemokratie als Frucht des Kartells, Herrmann Beyer Verlag.
  • (de) Verteidigungsschrift gegen die Anklage wegen groben Unfugs, verübt durch Verbreitung antisemitischer Flugblätter, Herrmann Beyer Verlag.
  • (de) Wem kommt das Kartell zu gute, Herrmann Beyer Verlag.
  • (de) Zur Abwehr und Aufklärung, Herrmann Beyer Verlag 1891.
  • (de) (sous le pseudonyme de Thomas Frey), Thatsachen zur Judenfrage, das ABC der Antisemiten (éd. augmentée), Herrmann Beyer Verlag.
  • (de) (sous le pseudonyme de Thomas Frey), Zur Bekämfung 2000jähriger Irrtümer, Herrmann Beyer Verlag.
  • (de) Das Abc der sozialen Frage, Leipzig, Fritsch, "Kleine Aufklärungs-Schriften, no 1", 1892.
  • (de) Die Juden in Russland, Polen, Ungarn usw, Leipzig, Fritsch,"Kleine Aufklärungs-Schriften, no 7", 1892.
  • (de) Statistik des Judenthums, Leipzig, Fritsch, "Kleine Aufklärungs-Schriften, no 10-11", 1892.
  • (de) Halb-Antisemiten. Ein Wort zur Klärung, Leipzig, Beyer 1893.
  • (de) Zwei Grundübel: Boden-Wucher und Börse. Eine gemeinverständliche Darstellung des brennendsten Zeitfragen, Leipzig, Beyer, 1894.
  • (de) Die Stadt der Zukunft, Leipzig, Fritsch, 1896.
  • (de) Mein Beweis-Material gegen Jahwe, Leipzig, Hammer Verlag, 1911.
  • (de) (sous le pseudonyme de Roderich-Stoltheim), Die Juden im Handel und das Geheimnis ihres Erfolges, avec en annexe une postface tirée de l'ouvrage de Werner Sombart, Die Juden und das Wirtschaftsleben, Steglitz, Hobbing 1913.
  • (de) (sous le pseudonyme Ferdinand Roderich-Stoltheim), Anti-Rathenau, Leipzig, Hammer Verlag, "Hammer-Schriften, no 15", 1918.
  • (de) (sous le pseudonyme de F. Roderich-Stoltheim), Einstein's Truglehre. Allgemein-verständlich dargestellt und widerlegt, Leipzig, Hammer Verlag, "Hammer-Schriften, no 29", 1921.
  • (de) Die wahre Natur des Judentums, Leipzig, Hammer Verlag, 1926.
  • Handbuch der Judenfrage, Leipzig, Hammer Verlag, 1943

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Procès de Berne


Liens externes[modifier | modifier le code]