The World Is Not Enough (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une chanson
Cet article est une ébauche concernant une chanson.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la chanson. Pour le film, voir Le monde ne suffit pas.
The World Is Not Enough
Single de Garbage
extrait de l'album Le monde ne suffit pas et de l'édition japonaise de BeautifulGarbage
Sortie Drapeau des États-Unis
Europe
Enregistré Juin-août 1999
Metropolis Group (Londres)
Armoury Studios (Vancouver)
Durée 3:57
Genre Electronica, rock alternatif
Format CD, téléchargement, 7"
Auteur Don Black
Compositeur David Arnold
Producteur David Arnold, Garbage
Label Radioactive Records

Singles de Garbage

Chansons de James Bond

The World Is Not Enough, interprétée par Garbage, est la chanson du générique d'entrée du film Le monde ne suffit pas (The World Is Not Enough en anglais) de James Bond.

Écrite par Don Black et David Arnold, elle a été saluée par la plupart des critiques.

Clip[modifier | modifier le code]

Le clip de la chanson est dirigé par Philipp Stölzl, produit par la société Oil Factory Films et a été tourné à Londres les 23 et 24 septembre 1999. Lors du premier jour de tournage ont été tourné les scènes faisant apparaître le gynoïde de Shirley Manson (le laboratoire, les scènes de baiser et de conduite) alors que la deuxième journée a été consacré aux scènes pyrotechniques. C'est la Senate House de l'Université de Londres qui sert de décor extérieur au théâtre fictif du New Globe. Le clip sera terminé en post-production puis édité deux semaines plus tard.

Dans la vidéo qui se déroule en 1964, des terroristes construisent, sur une île sans nom du Pacifique, une réplique robotisée de Shirley Manson qui a la capacité de tuer avec un simple baiser. Le robot est équipé d'une bombe qui est amorcée par ses créateurs avant son départ en mission. Deux semaines plus tard, le gynoïde rejoint le Chicago's New Globe Theater et s'introduit dans la loge de Shirley Manson afin de la tuer en l'embrassant. Il prend ainsi sa place avant d'interpréter sur scène le coda de la chanson en étant allongé sur un grand globe d'acier. Alors que le robot et les musiciens reçoivent une ovation du public, le compte à rebours de l'explosif approche de son terme. Celui-ci atteint zéro et l'engin explose au moment où la copie de Shirley Manson lève les bras vers le ciel.

Philipp Stölzl, qui a été choisi par Garbage, a élaboré une première version du clip qui plaisait beaucoup au groupe. Cependant, la MGM et EON Productions, qui ont commandés la vidéo, ont estimé que cette dernière n'était pas « assez Bond ». « [C'est] comme un mini-Bond rempli d'actions, dans lequel un androïde libère le monde du mal en se sacrifiant comme le ferait un soldat kamikaze. » dira plus tard Shirley Manson.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

  • UK CD single Radioactive RAXTD-40
  • European CD maxi Radioactive 155 672-2
  1. "The World Is Not Enough" - 3:57
  2. "The World Is Not Enough - U.N.K.L.E. Remix" - 5:13
  3. "Ice Bandits" - 3:42
  • UK cassette single Radioactive RAXC-40
  • European CD single Radioactive 155 675-2
  1. "The World Is Not Enough" - 3:57
  2. "Ice Bandits" - 3:42

Sortie[modifier | modifier le code]

Date Lieu Label Format
Drapeau des États-Unis États-Unis Radioactive Records Radio
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni CD single, cassette single
Europe Europe CD maxi, CD single

Classements[modifier | modifier le code]

Chart (1999/2000) Peak
position
Drapeau de l'Autriche Autriche (Media Control)[1] 40
Drapeau de la Belgique Région wallonne Ultratop 50[2] 12
Drapeau du Danemark Danemark (IFPI) 3
Drapeau de la Finlande Finlande (IFPI)[3] 7
Drapeau de la France France (SNEP)[4] 55
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control)[5] 38
Drapeau de l'Islande Islande (IFPI)[6] 1
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA) 30
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[7] 5
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Top 100[8] 48
Drapeau de la Norvège Norvège (IFPI)[9] 7
Drapeau de l'Espagne Espagne (AFYVE)[10] 12
Drapeau de la Suède Suède Sverigetopplistan (SRIA)[11] 54
Drapeau de la Suisse Suisse Top 100 (Media Control)[12] 16
Drapeau du Royaume-Uni UK Singles Chart (CIN)[13] 11

Classements de fin d'année

Classement (2000) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control)[5] 38
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[14] 48

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Media Control Charts
  2. Ultratop 50
  3. finnishcharts
  4. Lescharts.com
  5. a et b (de) Charts - musicline.de
  6. Dagblaðið Vísir - DV
  7. Hits of the World; Italy
  8. Dutch charts
  9. Norwegian charts
  10. (es) Salaverrie, Fernando (2002). Sólo éxitos. Año a año. 1959-2002. Madrid: Foundation Author of the General Society of Authors and Editores (SGAE).
  11. Swedish charts
  12. Classement suisse
  13. (en) The Official Charts Company
  14. (it) « I singoli più venduti del 2000 », Hit Parade Italia (consulté le 5 janvier 2011)