The Unique Thelonious Monk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Unique Thelonious Monk
Album de Thelonious Monk
Sortie 1956
Enregistré 17 mars et 3 avril 1956
Genre jazz
Producteur Orrin Keepnews
Label Riverside
Critique

Albums de Thelonious Monk

The Unique Thelonious Monk est un album du pianiste de jazz Thelonious Monk sorti en 1956.

Historique[modifier | modifier le code]

The Unique Thelonious Monk est le deuxième album de Monk pour le label Riverside après Thelonious Monk Plays Duke Ellington (1955). Sur ces deux albums ne figure aucune composition du pianiste. The Unique Thelonious Monk est uniquement constitué de standards choisis pour faire briller Monk en tant que leader et arrangeur.

Thelonious Monk a parfois fait un travail de réarrangement et de réharmonisation très personnel : voir par exemple Just You, Just Me, avec les réponses au thème main gauche (qui peuvent rappeler sa composition Work), ou Tea for Two, et son introduction très chromatique, presque atonale[1]. Il joue ensuite ce morceau dans un style parfois proche du stride avec une harmonie chromatique descendante typique de son jeu (qu'on retrouve par exemple sur Thelonious ou We See).

La complicité entre Monk et Blakey est évidente, notamment sur Liza (All the Clouds'll Roll Away), où les deux musiciens jouent au chat et à la souris pendant quelques mesures (vers 0:55)[1].

Pour la promotion de l'album, Billie Wallington, publicitaire de Riverside, a imprimé des carnets de 100 timbres reprenant le visuel de la pochette de l'album (inspiré par le graphisme des timbres de 3 cents). Certains ont effectivement été utilisés pour affranchir des lettres.

Pistes[modifier | modifier le code]

Titre Compositeur Durée
1. Liza (All the Clouds'll Roll Away) George & Ira Gershwin, Gus Kahn 3:11
2. Memories of You Eubie Blake, Andy Razaf 4:15
3. Honeysuckle Rose Fats Waller, Andy Razaf 5:32
4. Darn That Dream Eddie DeLange, James Van Heusen 6:30
5. Tea for Two Vincent Youmans, Irving Caesar 5:52
6. You Are Too Beautiful Richard Rodgers, Lorenz Hart 4:53
7. Just You, Just Me Jesse Greer, Raymond Klages 7:59

Musiciens[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Lindsay Planer, « The Unique Thelonious Monk - Review », sur allmusic.com (consulté le 13 juin 2013).