The Clock (2010)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Clock.
image illustrant l’art
Cet article est une ébauche concernant l’art.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

The Clock
Artiste
Date
Type
Technique
vidéo

The Clock est une installation vidéo de Christian Marclay, créée en 2010.

Description[modifier | modifier le code]

The Clock est un montage vidéo de 24 h, constitué de milliers de séquences cinématographiques ou télévisées liées au temps. Il s'agit dans les faits d'une horloge : toutes les scènes contiennent une indication de l'heure (par exemple, une montre, une alarme ou un dialogue) et sont synchronisées avec l'heure de la projection. En d'autres termes, lorsqu'une horloge indique 15:32 dans le film, il est également 15:32 à la montre du spectateur.

Projections[modifier | modifier le code]

The Clock a été projeté dans les espaces suivants :

Réception[modifier | modifier le code]

The Clock a été décrit comme « addictif » et « hypnotique ». The Guardian l'a appelé « un chef-d'œuvre de notre époque »[3]. Dans The New York Review of Books, Zadie Smith déclare que The Clock « n'est ni bon ni mauvais, mais sublime »[4]. Newsweek a nommé Marclay l'un des dix artistes contemporains les plus importants[5].

En 2011, lors de la 54e Biennale de Venise, Christian Marclay s'est vu décerner le Lion d'or du meilleur artiste avec The Clock. En acceptant la récompense, Marclay a évoqué Andy Warhol en remerciant le jury « de donner à The Clock ses quinze minutes de célébrité »[6].

Artiste[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Christian Marclay.

Christian Marclay (né en 1955) est un musicien, compositeur et artiste plasticien suisse-américain.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « The Clock - Christian Marclay | Centre Pompidou Metz », sur www.centrepompidou-metz.fr (consulté le 18 janvier 2016)
  2. (en) (fr) « The Clock, Christian Marclay », Musée des beaux-arts du Canada
  3. (en) Peter Bradshaw, « Christian Marclay's The Clock: a masterpiece of our times », The Guardian,‎
  4. (en) Zadie Smith, « Killing Orson Welles at Midnight », The New York Review of Books,‎
  5. (en) Blake Gopnik, « The 10 Most Important Artists of Today », Newsweek,‎
  6. (en) Andrew M. Goldstein et Julia Halperin, « ARTINFO's Rundown of the Winners of the Golden and Silver Lions at the 54th Venice Biennale », ARTINFO,‎